Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Au secours, besoin de vos retours d'expériences

Au secours, besoin de vos retours d'expériences

Bonjour à tous et une bonne année 2015 à vous !

J’ai 31ans et je suis en couple depuis 7 ans. Je jette un œil sur le forum depuis plusieurs années maintenant mais je me suis seulement mis au PE il y a un mois et demi.

Je n’ai fait que du Stretch : 3 jours on 1 off. Des Stretch ultra hard (penis au repos total je précise) pendant 30 minutes et derrière je mettais un extenseur en tension très forte pendant encore 30 minutes et rarement plus car le douleur devenait insupportable ensuite. Dès que j’arrêtais, j’avais une vive douleur pendant 2 bonnes minutes puis après une 10aine “d’helico” et une petite mise en érection pour renvoyer du sang dans le penis, la douleur s’en allait mais il restait une petite gêne jusqu’à l’heure du couché. Le lendemain la gêne n’était presque jamais perceptible ou très peu.

Depuis une semaine, mon angle d’érection est passé de 60 degrés à 10 degrés et je suis très inquiet car non seulement je n’arrive plus à forcer sur mon muscle ou mon ligament (celui qui permet dresser son penis et de durcir son érection à son maximum en envoyant du sang) mais en plus, je n’ai plus qu’une érection à 80%… En gros, mon penis est à l’horizontale alors qu’avant il montrait le ciel ! Et lorsque je contracte, il réagit à peine et je peux même le baisser alors qu’avant j’avais beaucoup de “force” et il m’était difficile, voir presque impossible, d’abaisser mon penis avec la main en pleine érection.

Je suis traumatisé je ne sais pas quoi faire…

Pour ce qui est de l’érection à 80%, j’ai tout testé et pas moyen d’avoir plus malgré une très grosse excitation donc j’ai bien un problème…

J’espère que vous pourrez m’aider parce que là j’angoisse vraiment pour ma vie sexuelle à venir…

Merci d’avance et bonne soirée.

AS-tu lu les conseil avant de te lancer? Il est dit qu’il ne faut pas y aller brutalement, il y a une routine débutant à respecter.
Pour la tension dans le manuel il est stipulé de mettre une petite tension au début.

Tu as certainement mis trop de tension et trop forcé. Ton pénis est mort.
Je te dirai de tout arrêter pendant quelques semaines et voir les dégâts ou le redémarrage d’avant…

Je ne vais pas répéter ce que j’ai dit par MP.

Comme cette fois tu as donné des précisions, j’aurais quand même des choses à ajouter. Je pense la même chose qu’Aldryam, même si je n’irais pas jusqu’à dire que ton pénis est mort.

Tu y es allé bien trop fort et bien trop vite ; ça c’est sûr. Des stretchs ultra hards, c’est à réserver à ceux qui sont d’abord passés par une phase de mise en condition de trois mois. Et encore !

Le problème de l’angle peut venir d’abord du niveau d’érection plus faible ce qui serait un moindre mal. Mais je penserais plutôt à un étirement excessif du ligament suspenseur. Ça ne serait pas un problème puisque ça fait partie de ce qu’on cherche à étirer. Mais ça doit se faire progressivement. Une vive douleur comme tu as ressenti, aurait dû t’alerter. Un endolorissement, quelque chose qui ressemble à une courbature, c’est bon. Une douleur jamais. Un ligament étiré à l’excès ça s’appelle une entorse. Pire, s’il est rompu ; là c’est vraiment un problème. Ça ne pourrait se traiter que par la chirurgie. Mais ça m’étonnerait, je pense que tu souffrirais beaucoup.

[Je pense à une chose.
Essaye ce petit exercice : tu prends le gland comme pour un stretch. Tu en fais un d’ailleurs mais très léger qui amène juste en extension, sans plus. Dirige le gland vers le haut. Maintenant, tu fais un Kegel, c’est à dire que tu contractes les muscles du plancher pelvien. Normalement, tu devrais voir et ressentir une légère traction qui serait la preuve que le ligament n’est pas rompu. Ça sera peut-être un petit peu douloureux.]

Maintenant que le mal est fait, si évidemment c’est de ça qu’il s’agit, c’est exactement comme pour toute entorse : plusieurs semaines de repos. Le ligament va se réparer (s’il n’a pas été rompu), mais il restera probablement étiré et renforcé. Ensuite à toi de voir, mais je crains que ton parcours dans le PE ne s’arrête là. A moins que tu ne décides d’essayer de corriger l’angle s’il ne s’est pas amélioré.

Pour faire remonter cet angle, tu n’auras pas d’autre choix que d’essayer d’étirer la tunique et essentiellement la partie interne, celle dont l’allongement est normalement contrarié par le ligament. Et là ça peut être très long et très difficile. Il faut faire appel à des techniques beaucoup plus avancées. Mais on n’y est pas encore.

Pour ce qui est de la perte du niveau d’érection, il y a de grande chance qu’elle soit due à ce traumatisme. Le ligament n’étant pas impliqué dans l’érection, je pense plutôt à une réaction de l’organisme. Ça devrait rentrer dans l’ordre avec un peu de repos.

Désolé mais je crois bien que l’année commence mal pour toi.

Tiens nous au courant. Bon courage.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Bonsoir et merci pour vos messages !

J’ai bien lu les mises en garde évidemment avant de commencer mais il reste très difficile d’apprécier réellement les degrés d’intensité à employer quand on vous lit ou lorsqu’on regarde les vidéos. J’y suis effectivement allé bien trop fort…

Mais les nouvelles sont bonnes : le ligament n’est pas rompu car je ressens la traction quand je fais ce que tu me décris Graal. De plus, l’angle est remonté de moitié je dirais et mon érection doit être à 90%. Je pense comme toi à un traumatisme et du coup à un mécanisme de protection du corps pour éviter d’aller vers l’irréversible.

Je suis rassuré parce que j’ai vraiment cru que ma vie sexuelle était terminée !

Bref, je vous tiens au courant et je reviendrai vers vous pour une nouvelle routine en douceur peut-être après quelques mois de repos.

Merci encore Graal, tu m’as apporté un gros soutien psychologique lorsque tu m’as répondu par MP.

Bonne nuit les amis.

Tant mieux !

J’ai réfléchis à ce que j’ai dit. Je me suis dit que finalement une rupture ne doit pas être possible. Le suspenseur n’est pas un ligament filiforme fixé à ses extrémités comme ceux des articulations. C’est une sorte de nappe qui adhère sur tout sa longueur. Certaines fibres pourraient se rompre, mais sans doute pas toutes.

Une chose qui serait intéressante à savoir, c’est s’il y a eu un gain en longueur suite à l’allongement du suspenseur.

Remets-toi bien.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Top

All times are GMT. The time now is 10:29 PM.