Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Que de la circonférence ? Et quelques questions...

Que de la circonférence ? Et quelques questions...

Bonsoir à tous,

J’ai commencé le PE début janvier (1 mois et demi donc) avec la routine de base que j’ai un peu réaménagé. Voici mon programme actuelle (2 jours exo / 1 jour repo) :

Échauffement sous la douche à l’eau chaude ~ 2-3 minutes : en massant les zones de travail (tendons, corps du pénis, etc).
Stretch ~ 15 minutes : 5 minutes vers le bas, 3 minutes vers le haut, 3 minutes droite et 3 minutes gauche et enfin 1 minutes pour des rotations.
Jelq ~ 10 minutes : je ne compte pas combien j’en fais, je me dis seulement au temps.

Début janvier, j’avais mesuré 16.4 de longueur et 13,5 de circonférence. J’ai repris une mesure hier et j’ai trouvé 16,6 de longueur et 14 de circonférence. Le problème, c’est que je ne trouve pas du tout les mesures fiables, ni celles du début, ni les nouvelles, elles dépendent de pleins de facteur (intensité de l’érection pour la longueur et lieu de la mesure sur la hampe pour la circonférence).

-> Question 1. Ça voudrait dire que je n’ai quasiment rien pris en longueur (0.2 c’est du bruit statistique…) mais 5mm en circonférence ? C’est vraisemblable ça ?

-> Question 2. Depuis le début du PE, l’érection est beaucoup plus forte et dure (point très positif). Et lors des Jelq, je travaille souvent sur un pénis qui doit être proche des 100% et très dur. Je ne peux pas travailler à 80% d’érection car les jeqls ont un effet excitant et très rapidement j’atteins les 100%. Est-ce aussi efficace ? Car parfois j’ai l’impression que le sang est moins bien poussé …

-> Question 3. L’intensité des stretch est une autre variable aléatoire… Au début, je sentais beaucoup la tension sur les ligaments suspenseurs, maintenant de moins en moins… Est-ce un signe qu’il faut que j’augmente la force de tirage ?

Globalement je trouve que la sensation d’intensité / douleur diminue considérablement. La peau sur le gland est toujours rouge avec des petits points lors des 2 jours d’exo et tout cela disparaît à 99% le jour de repos. J’ai un effet tortue systématique et assez prononcé après les séance, qui est du, je suppose, au stress subi, sans savoir si c’est un point positif ou négatif.

Voilà, voilà, plein de questions de débutants ! Merci pour vos avis !

Bienvenue ! :)

En faite il y a une chose assez importante qu’il faut prendre en compte, il ne faut pas augmenter ton intensité en fonction de tes ressentis mais en fonction de tes gains. Je pratique le PE depuis bientôt une année et tu m’as déjà dépassé sur l’intensité du Stretching, ce qui n’est pas très bon (en termes de gains) sur la longue durée.

Je vois que tu utilises des termes de musculations, mais musculation et PE ce n’est pas la même chose. Le but du PE en soit c’est d’augmenter l’intensité le plus lentement possible quand il y a manque de gains (ou gains non suffisants) car une routine t’apporte à la fois des gains et un durcissement des tissus qui t’oblige à augmenter l’intensité. Chacun à sa vision et sa philosophie, mais personnellement pour moi le but est d’avancer le plus lentement possible au niveau de l’intensité pour ne pas aller jusqu’au durcissement des tissus, et donc avoir des gains incroyables avec une simple routine débutant. C’est ce que je pratique en tout cas, et ça me réussi plutôt bien.

En ce qui concerne tes gains, il faut prendre en compte que chacun est différent et que certaines personnes ont des gains seulement en BPEL, d’autres seulement en EG, etc. Mais tu ne dois avoir de questions à te poser si tu dépasses les 2 mm de gains mensuels dans la globalité des mesures.

Pour le Jelqing à 100%, il y a des personnes qui disent que c’est mauvais, d’autres qui disent que ça n’est pas mauvais (certaines personnes disent que c’est mauvais avant 3 mois de pratique, mais je n’ai pas beaucoup de connaissances sur ce sujet donc je ne peux pas entrer dans les détails). Mais il faut savoir que des Jelqs pratiqués à 100% apportent plus de gains en EG qu’en BPEL, c’est peut-être pour ça que la plupart de tes gains ont étés observés en EG. A toi de faire des changements si ça ne te convient pas.

Et pour la force de tirage de tes stretchs, je pense que l’intensité viendrait plus du temps que de la force. En tout cas moi je n’ai jamais fais attention à la force (tant que je sens que ça tire).

Bienvenue, csmdbr.

Pour améliorer l’exactitude des mesures, on peur conseiller d’en prendre plusieurs, d’éliminer éventuellement celles qui seraient par trop différentes et de faire une moyenne.

5 mm en EG un mois et demi, c’est possible.

Faire un jelq à 100 % d’érection n’est pas possible selon moi, car on ne peut pas provoquer de flux de sang dans les cavités. Ça ressemble donc plus à un massage de la tunique qu’autre chose. Cela dit, peut-être que ça peut apporter quelque chose quand même, mais il vaut mieux se débrouiller pour que l’érection reste incomplète.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Euh… Moi pour les stretch quand j’ai commencer le PE y’a 1 mois je tirais direct avec les deux main et asser fort et pourtant je sens toujours que sa tire jusqu’a aujourd’hui mais j’ai aucun vraiment bizarre donc enfaite quand j’ai commencer le PE fallait pas tirer fort ?

Envoyé par G72OF
Je pratique le PE depuis bientôt une année et tu m’as déjà dépassé sur l’intensité du Stretching, ce qui n’est pas très bon (en termes de gains) sur la longue durée.

Je t’ai dépassé en intensité ? Comment ça ? J’en suis encore à la routine de base

Envoyé par G72OF
Je vois que tu utilises des termes de musculations, mais musculation et PE ce n’est pas la même chose. Le but du PE en soit c’est d’augmenter l’intensité le plus lentement possible quand il y a manque de gains (ou gains non suffisants) car une routine t’apporte à la fois des gains et un durcissement des tissus qui t’oblige à augmenter l’intensité.

Le problème, c’est de quantifier la notion d’intensité. En musculation, c’est facile, on a une notion essentielle qui est la surcharge progressive et des variables d’ajustement (temps de repos, nombre de séries, nombre de répétitions). Ça suffit pour l’essentiel des gains jusqu’à un niveau moyen, ensuite on a les cycles de progression (linéaire, ondulatoire, etc). D’ailleurs je commence à réfléchir à utiliser une méthode plus “rationnelle” que la main pour quantifier la force lors du tirage.

Envoyé par G72OF
Chacun à sa vision et sa philosophie, mais personnellement pour moi le but est d’avancer le plus lentement possible au niveau de l’intensité pour ne pas aller jusqu’au durcissement des tissus, et donc avoir des gains incroyables avec une simple routine débutant.

On en revient à quantifier l’intensité…

Envoyé par G72OF
Et pour la force de tirage de tes stretchs, je pense que l’intensité viendrait plus du temps que de la force. En tout cas moi je n’ai jamais fais attention à la force (tant que je sens que ça tire).

Ah si pour toi intensité = temps, on s’est peut-être mal compris. Quand je dis 15 minutes de stretching, dont 5 minutes vers le bas, je ne parle pas de 5 minutes continues. Sur 5 minutes, je fais 6-7 * 20-30 secondes.

Mais moi, c’est bien la force de tirage avec la main qui m’interroge. Jusqu’à présent je tirais jusqu’à sentir une forte tension dans le ligament suspenseur (bas / droit / gauche). Un autre critère, c’est évidemment que passé un certain niveau de force, j’ai remarqué que le pénis se rétracte et la prise glisse doucement et finit par échapper.

Envoyé par Graal
Faire un jelq à 100 % d’érection n’est pas possible selon moi, car on ne peut pas provoquer de flux de sang dans les cavités. Ça ressemble donc plus à un massage de la tunique qu’autre chose. Cela dit, peut-être que ça peut apporter quelque chose quand même, mais il vaut mieux se débrouiller pour que l’érection reste incomplète.

Oui, pour la séance d’aujourd’hui, j’ai trouvé une astuce, je fais des jelqs jusqu’à ce que l’érection soit forte et à ce moment je fais une courte pause pour laisser retomber et je recommence. Ça a l’air mieux effectivement.

Envoyé par Bylka
Moi pour les stretch quand j’ai commencer le PE y’a 1 mois je tirais direct avec les deux main et asser fort

Je ne vois pas comment tu faisais, moi dès que je dépasse un certain niveau de force, le pénis se rétracte et la prise glisse. Après je fais de la musculation depuis 10 ans, donc si je tire vraiment ça développe beaucoup de traction…


Last edited by csmdbr : 02-18-2019 at .

Le problème c’est que tu lis et réponds à mon poste paragraphe après paragraphe. Tu passes les 3 premiers paragraphes à me dire que tu ne comprends pas de quelle intensité je parle, et ensuite tu comprends que je parle notamment du temps. Je te conseil de relire ma réponse dans sa globalité pour tout comprendre.

Encore une fois, au deuxième paragraphe tu parles du musculation, et justement le PE n’a rien à voir avec la musculation. Le terme d’intensité est différent. On parle de temps et de force de tirage. Je l’ai écris en haut mais je vais encore me répéter, le PE apporte deux choses. Un durcissement des tissus (qui oblige à augmenter l’intensité pour faire place à de nouveau gains) et des gains. Tu auras les mêmes gains peu importe l’intensité que tu mettras au début. Par contre, si tu mets une grosse intensité dès le départ, tu seras obligé de partir sur une plus grosse intensité dans quelques mois. J’ai commencé à 5 minutes de stretching il y a une année, j’en suis à 14 actuellement et j’ai toujours des gains.

En soit que tu fasses 15 minutes de stretching avec des sessions de 3 - 5 - 10 ou 15 minutes ça ne change rien. L’intensité revient au final au temps complet de routine passé dans la journée.

Je te conseil de relire mon autre poste dans sa globalité. Et aussi il est important de ne pas mélanger la musculation et le PE car c’est complètement différent. Si tu veux plus d’informations à ce sujet il y a un bon nombre de posts sur la section anglaise du forum.

Bienvenue.

Pas grand chose à ajouter aux posts précédents.

15mn de stretch au bout d’un mois de PE c’est beaucoup.
Les jelqs avec une érection importante favorise les gains en circonférence, d’où tes gains.

En tout cas, c’est des beaux gains que tu as eu.

D’accord, mais maintenant que je fais 15 minutes depuis un mois et demi, comment je corrige le tir ?

Je redescends à 10 minutes ?

J’en suis déjà à 6 semaines, la routine de base dit : “Au bout de 6 semaines minimum, augmentez progressivement, jusqu’à 10 minutes, la durée des stretchs et jusqu’à 30 mn celle des jelqs.”

Je ne confonds pas PE et musculation, mais pour l’un comme pour l’autre, on doit bien pouvoir établir une méthode rationnelle de progression… Après je peux comprendre que le PE soit encore plus expérimental que la musculation, donc qu’il faille encore faire de la recherche. Par ailleurs, je pense que mélanger les notions d’intensité et durée, ce n’est pas une très bonne idée.


Last edited by csmdbr : 02-19-2019 at .

Envoyé par csmdbr
Par ailleurs, je pense que mélanger les notions d’intensité et durée, ce n’est pas une très bonne idée.

Tu est en train de découvrir le PE, comment pourrais-tu savoir ce qu’est une très bonne idée ou non dans ce domaine ?

Je pratique de cette manière depuis une année, j’ai appris grâce à des personnes du forum français/anglais qui pratiquent avec cette vison des choses depuis une dizaine d’année, et au final ça n’est même pas une idée mais juste une vision des choses. Quand je reçois des explications de la part d’une personne qui à une autre vision des choses que moi je fais juste en sorte de bien comprendre ses conseils et à poser mes questions si je ne comprends pas.

Tu crées un sujet en disant que tu tires très fort au point d’avoir une glissade (ou quelque chose du genre) et au point de tirer 15 minutes dès le premier mois. Je t’ai juste dis que ton intensité est trop forte et que tu m’avais déjà dépassé ciblant le temps et de la force.

Sinon, comme je l’avais aussi dis plus haut, il faut modifier l’intensité en fonction des gains et non pas en fonction du ressenti. Tu peux donc essayer de baisser à 8 minutes et faire des modifications en fonction des gains enregistrés.

Bonne continuation pour la suite.


Last edited by G72OF : 02-20-2019 at .

Je n’ai pas dit que je tirais au point que ça glisse, j’ai dit que si on tire trop, ça glisse. Je me tiens évidemment en-dessous.

Je vais réfléchir pour corriger le tir. Je pensais m’arrêter quelques jours / une semaine, pour repartir de plus bas.

C’est une simple question de vocabulaire ! Je maintiens que parler d’intensité dans ce cas ne va pas. Il suffit de regarder les définitions et l’étymologie d’intensité pour s’en apercevoir (par exemple sur le Trésor de la Langue Française : http://atilf.atilf.fr/dendien/scrip…bi.htm;java=no; ). Je pense que la bonne combinaison est la suivante : Force de tirage + Durée = Intensité. Où c’est F et D qui sont des variables d’ajustement de l’intensité. En tout cas, on m’aurait expliqué ça ainsi dès le début, j’aurais tout de suite compris.

Top
Similar Threads 
ThreadStarterForumRepliesLast Post
Pourquoi certains n'ont pas de gainsraptor6Agrandir le Pénis1111-13-2016 04:21 PM

All times are GMT. The time now is 07:54 AM.