Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Help Blessures...

12

On a tous connu des médecins incompétents. J’en connais encore. :) Mais il y en a aussi heureusement de très bons. A souhaiter que tu finisses par en trouver un.

Le diagnostic du zona ça me souffle quand même. Je n’ai aucune compétence médicale mais je ne vois aucun rapport entre tes symptômes et ce qui n’est, si je ne m’abuse, qu’une maladie de peau.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Ce n’est pas le sujet, juste pour info graal si ça t’intéresse…

Ce n’est pas vraiment une maladie de peau. C’est en quelque sorte la forme adulte du virus de la varicelle, tous ceux qui l’ont eu ont un zona qui “dort” en eux. En gros lorsque tu as la varicelle, tu guéris, mais le virus reste dans ton corps, au repos, dans les ganglions nerveux. Et il peut se réveiller dans certains d’entre eux, en cas de grosses fatigues, gros état de stress, ou système immunitaire déficient. C’est pourquoi c’est souvent les vieux et les séropositifs qui en ont. Ça provoque divers symptômes, mais surtout toujours des plaques plus ou moins grandes, constellées de petits boutons, avec des douleurs régulières, comme des décharges électriques. Et toujours d’un seul côté de ton corps, dans les zones correspondantes au(x) ganglion(s) dans le(s)quel(s) il s’est réveillé. Mais aussi parfois, lors de crises graves, des problèmes internes, nerveux, neurologiques, musculaires…

Et oui… AUCUN rapport avec ce qu’il m’est arrivé. Il a pensé à ça à cause de mon petit zona (minuscule) d’il y a 3 ans, de mes douleurs situées uniquement du côté droit, et du qualificatif “électrique” que j’ai donné parmi tant d’autres lorsqu’il me demandait de décrire mes douleurs. Sauf que le caractère “électrique” de mes douleurs n’a aucun rapport avec celle de mon zona, et que surtout je n’ai eu aucun bouton ni plaque. Or il y a TOUJOURS des boutons lorsqu’il y a zona. C’est quand je lui ai rappelé ça qu’il m’a dit “ah oui, vous avez p’têt raison..”

Bon ben à bientôt, quand j’aurai vraiment du nouveau, et du solide.

Salut Dokpopol,

Un urologue qui a peur de regarder et de toucher un zizi, c’est pas banal !

A mon avis le vrai était parti jouer au golf avec sa maîtresse et c’est fait remplacer en douce par le cuisinier de l’hosto !

Piste à suivre éventuellement pour les douleurs d’un seul coté, un déplacement de vertèbre ou du bassin, c’est fou ce que ça fait ces trucs là quand ça bouge, je me suis retrouvé aux urgences il y a 2 ans pour avoir eu tous les symptômes d’une crise cardiaque alors que ce n’était qu’un déplacement de vertèbre en conduisant.

Va donc voir un médecin généraliste spécialisé en médecine du sport, ils ont l’habitude de voir tout un tas de trucs bizarres et en plus ils manipulent (le dos).

De toute façon ils connaissent bien les spécialistes compétents du coin et sauront te diriger correctement vers le bon.

Ton problème et sûrement d’ordre mécanique (foulure, élongation …) ou hydraulique (compression d’un vaisseau sanguin . Mauvais remplissage d’un des corps caverneux ??? Qui expliquerai la courbure peut être)

De toute façon il ne me semble pas qu’il y ait quoi que ce soit d’irréversible dans tes symptômes., il faut juste trouver le bon mécanicien.

Pour le coté psychologique, c’est certainement plus dur à gérer, mais dis toi que ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir à oublier d’ici quelques semaines. Tu bandes toujours et ça c’est un signe très positif à prendre en compte car c’est le 1er truc qui lâche quand il y a un problème vraiment grave.

PS : ne dis pas que les “vieux” attrapent des zonas, tu vas paniquer Graal !!

A+

Artenaz

Envoyé par Artenaz

PS : ne dis pas que les “vieux” attrapent des zonas, tu vas paniquer Graal !!
A+
Artenaz


Ta g…


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Ah, je diagnostique une crise de ronchonite aiguë aujourd’hui, tous aux abris !

Salut Artenaz, et merci beaucoup pour ta réponse

Je suis d’accord avec toi sur toute la ligne, et j’ai d’ailleurs insisté avec l’urologue sur le diagnostic “mécanique”, entorse, étirement, déplacement, compression etc. Mais “non non non”… Je prends quand même sa vitamine E, on sait jamais.

Pour la médecine du sport, c’est exactement ce que je recherche depuis le début! Mais je trouve rien pour l’instant. Et pour le côté psychologique, c’est pas tous les jours facile, mais je crois que le plus dur est derrière moi.

Bon, une amie m’a donné le numéro d’un médecin plutôt pas mal paraît-il, on va voir… Lui aura des médecins du sport et spécialistes vers qui m’orienter. Et elle m’a aussi donné celui d’un ostéopathe hors du commun apparemment, dont le parcours me plaît beaucoup. Formation de chirurgien en France avec 13 ans d’études, puis voyage de 5 ans dans différents pays d’Asie, et depuis il est “ostéopathe” (bien plus que ça en réalité), a laissé tomber les hostos, 6 mois en France dans son cabinet, 6 mois à l’étranger. Il est très à l’écoute et arrive à mêler toutes les approches et techniques de médecine, et d’après ce qu’on m’a dit, il ne se trompe jamais et guérit presque tout. Il est même spécialisé dans les soins de nouveau-nés et bébés, qui sont très complexes puisque l’enfant ne parle pas! De quoi redonner espoir…

Ça prendra le temps qu’il faudra, mais je vais bien finir par y arriver!…

Merci encore à vous deux pour ces petits soutiens qui font vraiment du bien.

Bon…

J’ai vu le médecin à la mi septembre. Il n’a pas réussi à diagnostiquer quelque chose de précis. Contrairement au premier urologue, il m’a écouté, a deviné tout seul comment je m’étais fait mal, et a reconnu qu’il y avait eu “traumatisme”. Pour lui il est préférable d’attendre jusqu’à début novembre, car certains traumatismes mettent 3/4 mois avant de se remettre totalement. Il m’a mis sous anti-inflammatoire pendant une semaine, ça a bien atténué les douleurs. Par contre il n’a pas voulu me faire faire une imagerie, car ne sachant pas où la cibler, ni quelle méthode utiliser. Je le vois fin octobre, si je le souhaite il m’indiquera un urologue, qui lui pourra peut-être faire une imagerie…

Sinon ma verge est restée “vrillée”. Si je n’y touche pas, la rotation est entre 45° et 90°. En gros le côté gauche se retrouve dessus, le dessus côté droit, etc.

Je fais un peu d’étirement du côté gauche, et surtout je me suis rendu compte que mon testicule droit était comme rattaché à la verge, tout rétracté. Et lorsque je l’étire, le “détache” de la verge, celle-ci revient à sa place normale. Comme si c’était ça qui était à l’origine de la rotation, en “tirant” ma verge vers le bas et vers la droite… Et enfin j’ai l’impression que les différents corps de la verge, à l’intérieur du corps, sous l’os pubien, sont déplacés et vrillés vers la droite. C’est ça le plus embêtant.

Enfin bon… Ya quand même du mieux, et j’ai même la chance de temps en temps de revoir mon sexe (presque) comme il était avant, au moins pendant quelques minutes. Ça redonne espoir. Alors je prends mon mal en patience.

Merci pour les nouvelles.

Depuis le temps que ça dure, c’est quand même sérieux. Tiens nous au courant.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Salut, j’avais un peu oublié mon sujet ici…

Pas grand chose d’important à dire, mais ne serait-ce que pour ceux qui ont pris le temps de lire mes longs posts, je me suis dit que ce serait sympa de dire où j’en étais aujourd’hui.

Et bien la situation est stable… Et ça dépend des jours. Il y en a certains où j’ai l’impression que c’est fini, d’autres où je me dis que ça n’en finira jamais.

Toujours la même chose qu’en octobre/novembre, mais légèrement moins prononcé. Peut-être même que ça guérit doucement comme me disait mon médecin, mais alors vraiment très doucement dans ce cas..

Les douleurs n’en sont plus vraiment; plutôt des gênes. Très rarement, de petites douleurs.

Pour la forme, je ne sais pas si c’est le cas pour tous les mecs, je pense que oui, mais depuis toujours, mon pénis au repos n’a pas tout le temps la même “gueule”. Épaisseur, longueur, consistance, “poids”. Parfois “rétracté”, parfois “dilaté”, idem pour les testicules. Tout ça pour dire que mon pénis a encore les même symptômes de torsion, même si moins prononcés, mais que ça varie avec ces changements de “gueule”.
Il est parfois presque normal lorsqu’il est dilaté. En revanche, lorsqu’il est rétracté, la torsion est évidente.

Et surtout, j’ai de plus en plus l’impression que c’est lié au testicule droit. Davantage que mon pénis, c’est surtout quand mes testicules sont “dilatés”, “détachés”, que mon sexe reprend sa forme normale. Comme expliqué dans le dernier post, l’impression en question est que mon testicule droit “tire” le pénis de ce côté. Plus précisément, la “zone de transition” entre le pénis et le testicule. Comme si c’était là que la blessure s’était produite, et que la zone avait perdu en élasticité.
Mais tout ça n’est qu’hypothèse, voire élucubration… Pour tenter de répondre à toutes ces satanées interrogations restées lettres mortes auprès des médecins.

Enfin, de manière générale, je sens que toute la zone, pubis - aine - pénis - testicules, est fragilisée. Et mon rapport à cette zone a changé, est fragilisé lui aussi. Je suis beaucoup moins à l’aise avec, plus précautionneux, comme on le serait avec le corps de quelqu’un autre. Et au quotidien, c’est presque devenu un TOC chez moi de “checker”, vérifier, tenter d’observer une évolution.

Sinon, rien de nouveau côté médecin. Mais je pense que j’en reparlerai la prochaine fois que j’irai en voir un. Je n’ai pas envie de me résigner…

Et puis j’ai reçu un message d’un membre du forum qui a exactement le même souci. Je me sens moins seul! On va pouvoir échanger là-dessus (et je lui proposerai de venir témoigner ici, s’il le souhaite)

Voilà, encore merci pour votre écoute. Je ne sais pas si je reviendrai (seulement s’il y a enfin un diagnostic clair ou une solution, ou vite fait pour partager ma joie si c’est enfin terminé!)

Bonne continuation,
Salut à tous!

Merci pour ces nouvelles.

C’est vrai que j’avais un peu oublié ton cas. Comme on dit : “Pas de nouvelles, bonnes nouvelles”. Malheureusement ça ne semble pas être vraiment le cas pour toi.

Que ton témoignage serve au moins à faire comprendre à ceux qui le liront que pratiquer le PE n’est pas quelque chose de sûr à 100% ; qu’il existe toujours un risque et qu’il faut en être toujours conscient. La prudence est nécessaire. Ce qui est injuste c’est que tu en aies fait les frais alors que tu as été prudent tandis que d’autres, malgré les recommandations, prennent des risques souvent inutiles sans le moindre dommage.

Bon courage et bon rétablissement.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Merci Graal.

Par contre je n’ai justement pas été si prudent!

Comme je l’explique dans le premier post:

“Je ne l’ai pas survolé, j’ai vraiment lu beaucoup de choses (pas tout non plus…). J’ai bien lu les différentes techniques, et bien regardé les vidéos de routine de base.
Mais j’ai beau avoir vu les avertissements pour les débutants, “commencer doucement” etc. , et les conseils pour tous quant aux précautions à prendre pour effectuer ces exercices, “temps de chauffe” par exemple, je les ai sous-estimés…”

J’ai justement fait le bourrin, en le faisant mal, trop fort, et trop longtemps!

Alors oui, comme tu le dis, “La prudence est nécessaire.”

Slt, Dokpopol. Lorsque je me suis inscrit, c’ est l’ un des premiers posts que j’ ai lu (la flemme de lire en anglais, j’ ai donc commencé par les francophones), et heureusement, ça calme bien l’ ardeur des débutants, du moins pour ma part….

Salut, ravi que ça serve à d’autres, je ne le souhaite vraiment à personne.

Après je ne veux pas non plus que ça fasse trop peur, je pense que si c’est fait sérieusement et sans excès, il n’y a pas trop de danger. C’est un peu comme les tendinites et autres blessures du genre chez les sportifs de haut niveau en fait. Quand tu fais trop travailler le corps, trop longtemps et trop fort, il se casse…

(Et je n’ai pas réussi à prendre de rendez-vous avec l’ostéopathe miraculeux au fait, pour ceux qui suit ont suivi. Je ne sais pas ce que ça aurait donné, ça aurait aussi pu être un flop, mais en septembre il était déjà complet jusqu’en mai, et il part ensuite plusieurs mois… Dommage.)

D’ailleurs si quelqu’un a un contact de médecin ou autre qui réussirait à répondre à mon problème… Je suis preneur.

Top
12

All times are GMT. The time now is 07:02 PM.