Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Un spaghetti qui voulait être cannelloni

Thread Closed
123

Un spaghetti qui voulait être cannelloni

Bonjour à tous,

Thunder’s Place, ou le temple de l’espoir ! J’ai à peu près toute ma vie senti que j’étais “sous-dimensionné”. Et ce qui est marrant c’est que ma longueur a évoluée jusqu’à bien après la fin de ma croissance !

Pour me présenter, je viens d’avoir 26 ans ! En mesurant mon membre il y a à peu près 1 an, j’ai vu qu’il mesurait 16cm en érection, voire 17 lors d’une érection bien dure ! Mais quand même, je le trouvais réduit bien qu’il ait une longueur convenable. Jusqu’au jour où j’ai compris que la grosseur y faisait beaucoup. C’est qu’il est plutôt fin, 11cm de circonférence en érection.

J’ai compris que la largeur était plus générateur de plaisir que la longueur. C’était en surfant sur le net pour voir ce que les femmes appréciaient le plus, et je me souviens d’avoir lu cette phrase, à la fois marrante et cruellement véridique : “Comme disaient les mama italienne, mieux vaut un cannelloni qu’un spaghetti” !

Cela fait une bonne semaine que je surf sur le forum. Lorsque je suis tombé sur les vidéos, j’ai été un peu choqué, et, ayant un très grand côté emphatique, voir cette “violence” (nécessaire évidemment) subi par un pénis me faisait me tordre de douleur/gênes sans même avoir essayer l’exercice !

Puis je m’y suis essayé, avec un échauffement au gant de toilettes avec de l’eau chaude, un stretch et ensuite 4 minutes de jelq ! La sensation fût étrange, et je dirai pas douloureuse mais je sentais que je forçais sur ma verge. Maintenant, les vidéos me font moins cette effet, et je pense que cette sensation au pénis se dissipe avec le temps et l’habitude des exercices.

Mes objectifs

Comme vous l’aurez compris, je souhaite réellement me concentrer sur la largeur, même si j’ai bien compris qu’une routine d’au moins deux mois était nécessaire afin d’éviter les blessures, voire pire ! Ne vous inquiétez pas, j’ai bien compris que c’était à nos risques et périls, et j’aurai même plus tendance à y aller plus doucement que comme un bourrin.

J’ai pu lire que dans certains cas, y aller trop fort au début faisait que les tissus étaient ensuite plus résistant et du coup se “mutaient” plus difficilement.

Je suis tombé sur un post où était posté les 100 meilleurs gains, et j’ai pu voir qu’un adhérent avait pris plus de 7 cm en largeur… -_- Wouah ! Il est vrai qu’il fait parti des 0.1% à pouvoir arriver à cela, mais quand même, on se dit que tout est possible !

Pour parler chiffre, je voudrai, comme but final, atteindre les 15cm de largeur ! Je ne sais si cela parait être un objectif élevé ou inatteignable, je pense que non, même si je suis bien conscient que ça ne se fera pas dans l’année qui vient, au fait bonne année ! Pour la longueur, j’ai cru comprendre que rien que la routine allait rajouter des cm, donc je n’ai pas d’objectif pour la longueur, même si je crache pas sur 1-2 cm de plus.

Je me laisse encore quelques jours pour lire un peu plus les posts du forum, et échanger un peu avec vous. Mais j’ai déjà pensé un peu à l’avenir : Je souhaite commencer une routine de 2-3 mois, et ensuite pouvoir me concentrer sur les exercices pour la largueur. Pourquoi ? J’ai lu sur un post qu’un “jelqeur” avait privilégié la longueur et qu’au bout du compte il avait du mal à avoir de la largeur. Je voudrai vraiment pas être dans ce cas car vous l’avez compris que de mon côté c’est vraiment la largeur qui est gênant.

Maintenant, la rigueur va être le mot d’ordre. J’ai d’ailleurs une première question ? Pensez vous que si on prend vite des cm, a t’on un potentiel final plus réduit que de prendre un tout petit peu, en plus longtemps, mais qu’on a un potentiel final plus élevé ? Je m’explique : imaginons 2 jelqueurs avec la même taille de départ ; l’un ira plus vite et gagnera vite des cm, par exemple 1cm en 6 mois, et l’autre qui va moins vite, mais prend par exemple 1.5 cm en 1 an ? Celui qui gagne 1.5 cm en un an a t’il un potentiel final plus élevé ? J’espère que c’est compréhensible.

Je ne vais pas m’étaler plus,
A bientôt !

Bienvenue jonkamino et mes meilleurs vœux de bonne année tant que j’y suis. Evidemment des vœux de bons gains.

Objectivement tu as plus besoin d’épaisseur que de longueur même si c’est encore dans la moyenne.

Une routine de débutant devrait normalement te donner des résultats. J’ai tendance à penser que malheureusement plus un pénis est long et fin et plus il gagnera en longueur. Et inversement. J’avais expliqué ça en comparant à un élastique. Plus il est fin plus il s’allonge. Mais rien n’est jamais sûr, ça dépend de tant de choses. Contrairement à ce que tu penses, il vaut mieux commencer par la longueur si tu comptes l’améliorer également. Un membre épaissi s’allongera très difficilement ensuite.

Mais si tu veux vraiment privilégier l’épaisseur dès le départ prends bien soin de faire des jelqs à un niveau d’érection assez élevé, 80% pour fixer un ordre d’idée. Tu peux même éventuellement te passer de stretchs et faire un peu plus de jelqs.

Dans trois mois, tu auras la possibilité de passer à des exercices bien spécifiques et plus énergiques.

Ça doit être de Big Girtha dont tu parles à propos de quelqu’un ayant gagné 7 cm en circonférence (pas en largeur heureusement pour lui :) ). Ce qu’il faut savoir c’est que ça s’est fait au prix d’une perte de qualité de l’érection. Ça fait énorme comme gain. Et puis toi, ça t’amènerait à 18 cm ce qui risquerait de faire beaucoup. Déjà 2 ou 3 cm ça serait très bien et ça reste réaliste, même si ça ne se fera pas tout seul.

Concernant ta question, je ne pense pas qu’il y ait vraiment de corrélation entre le potentiel et la rapidité des gains. Ça dépend du métabolisme de chacun et de tellement d’autres paramètres… Mais c’est possible après tout. Il faudrait pouvoir disposer de statistiques fiables.

Bonne chance pour la suite de l’aventure.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Merci Graal pour ta réponse. J’ai pu voir à travers les posts ton immense participation. Merci pour ce que tu fais en tout cas.
Oui 18 cm ça ferait effectivement beaucoup. 15 serait vraiment mon objectif, et je sais que je pars avec une base disons, plutôt difficile.

En ce qui concerne les jelqs en érection à 80%, tu es en train de me dire que je peux commencer direct à 80% ou commencer la routine normale (càd à 60%) ?

Je me réjoui d’être un peu plus au calme (mélange examen et boulot) pour commencer une routine. Puis, ce qui est marrant, (je suis quelqu’un de plutôt spirituel) c’est que je suis sûr que la puissance du cerveau y joue pour quelque chose. La preuve, quand j’étais plus jeune, quand je trouvais mon sexe vraiment petit, je “priai” très fort pour qu’il continue de grandir, et il a grandit. Maintenant, c’est sûr que j’étais aussi en croissance, mais j’aime à croire que ma force mentale a joué aussi en mon sens. Je parle de cela car je suis tombé sur un post qui parlait de l’hypnose et de l’auto motivation ou quelque chose du genre !

Nous n’avons pour le moment pas grande conscience (quoique ça tend à changer) de la puissance de cette “ordinateur” qui se trouve dans notre crâne, et de notre corps en général. Pour vous démontrer un exemple : un homme a perdu la vue, je ne sais plus pour quelle raisons. Et comme il ne pouvais plus voir, il a développé un autre moyen de capter le spatio temporel : un sonar, comme les chauve-souris ! Il envoie des ondes dans l’espace pour savoir où se trouve les obstacles.

Autre chose, les étoiles de mers ont possibilité de faire repousser un de leur membre (tiens tiens, pourquoi pas un breuvage au essence d’étoile de mer… Non là, je rigole :) )

Enfin tout ça pour dire qu’on a une machine sur-puissante sur nos épaules, et qu’il serait, selon moi, dommage de ne pas s’en servir dans un moment où l’on souhaite subir une modification corporel. D’ailleurs pour vous citer une légère expérience, que j’ai effectué 2-3 jours avant de connaître le jelq : J’étais couché et j’ai commencé par 5 minutes de détente (respiration, imaginer l’oxygène qui s’engouffre dans les poumons, ensuite prendre conscience du sang qui coule dans mes veines (base de l’hypnose)) puis j’ai commencer à imaginer mon sexe grossir. Puis je faisais des sortes de mouvements qui partaient des côtés de mon sexe vers l’extérieur, et j’imaginais que je tirais la peau de mon sexe vers les extérieurs (je ne le faisais pas physiquement). Après quelques minutes, je sentais une sorte d’énergie qui traversait ma verge.

Je vous invite à faire cette petite expérience. Il faut bien bien se concentrer.

Puis je m’aperçois que je digresse encore… Bonne journée à vous ;)

Bonjour jonkamino et welcome,

J’avoue que ton post m’a bien fait délirer et j’ai d’ailleurs commencé ce matin une cure d’étoiles de mer 😂.

Plus sérieusement, je suis de ton avis, je crois à la puissance de l’esprit, aux vertus de la méditation etc. D’ailleurs, plus jeune, je rêvais d’être grand pour être plus fort en sport et j étais malheureusement trop petit et en priant très fort et en y pensant j ai pris 14cm en un peu plus d’une année je suis passé du statut de petit à grand. Tout le monde hallucinait.

Quand je jelq j’imagine mon sexe grandir et sortir doucement.

Après je te souhaite de bons gains. Un avis perso, n’y va pas trop fort au début sois doux avec popol lol

Puis pour les 7cm en girth ça me paraît énorme ou alors commence la cure d étoiles de mer immédiatement et prie très fort 😉

Bonne journée!!!


Start - 06/2014 -NBpel: 21cm (8,3 inches) EG: 13,7cm (5,4 inches)

08/2014 Nbpel: 21,8 cm (8,6 inches)EG: 14cm (5,5inches)

1/15: nbpel:22.1(8.7) EG:14.1 (5.6)

Ahah merci Brucelee65. Sympa ta réponse.

Ca fermente doucement ;)

Pour en revenir à cette fameuse girth, mon objectif n’est pas de prendre 7 cm en largeur ! J’aurai trop peur d’avoir des érections molles. Je mettais juste en lumière que si 7cm est possible (d’après Graal c’était en longueur en plus) il est possible de prendre quand même quelque bons cm. On est pas là pour se battre avec 1-2mm sur des années.

Et oui comme je l’ai dit dans mon premier post, je vais y aller mollo, je vais d’abord m’habituer aux sensations, puis on verra.

Bonne journée

Je ne parlais pas de longueur, mais de circonférence. La largeur correspondrait au diamètre si le pénis était circulaire. Je devrais dire périmètre, d’ailleurs. 7 cm en largeur, ça ferait un gain de plus de 21 cm MSEG. :)

Après ce petit cours de géométrie…

80% d’érection pour un jelq ça reste dans des limites raisonnables pour un débutant. C’est vrai qu’on n’a pas forcément tous la même appréciation de ce à quoi ça peut correspondre. Si tu as des craintes à ce sujet, tu peux effectivement commencer moins fort et progressivement augmenter le niveau d’érection. Ce sont tes sensations qui doivent te guider. Mais il faut éviter d’aller au delà de 80% pour des raisons de sécurité. De toute manière, à un niveau trop élevé l’exercice risque de ne pas être efficace.

On avait discuté effectivement de la puissance de l’esprit. Je crois que le sujet c’était la “loi de l’attraction” ou quelque chose comme ça. Je pense que c’est aujourd’hui reconnu. Le cerveau a des ressources insoupçonnées. On a, je pense, tous vécu des choses qui nous l’ont démontré.

Concrètement, je sais qu’il a été prouvé que pendant les exercices de musculation, se concentrer, essayer de visualiser les muscles qui travaillent permettent d’obtenir des résultats plus rapidement. Probablement qu’appliquer ça au PE ne pourrait être que bénéfique même si on se heurte évidemment à des limites physiologiques, ou autres.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Ah ok, quand je parlais de largeur dans mon premier post je pensais à la circonférence, il faut encore que je me fasse au langage spécifique. J’ai parcouru le glossaire.

Oui c’était bien ça, la loi de l’attraction. J’ai aussi entendu parler de la visualisation pour la musculation.

J’ai une question : pour la plupart d’entre vous, comment faites-vous, déjà un, pour savoir à combien de pourcentage d’érection vous êtes, enfin, quelle est votre manière de déterminer cela, et deux, comment arriver à la garder durant tout le long de l’exercice ? Car lorsque j’ai fait mon coup d’essai, j’ai remarqué que j’avais une légère perte d’érection, est-ce normal ?

C’est ce que j’essayais de dire précédemment : le pourcentage n’est pas mesurable, ça ne peut être qu’une appréciation personnelle. Ça n’a pas besoin d’être bien précis, non plus. Avec de la pratique tu arriveras à estimer selon tes propres critères.

Les érections qui déclinent, ça n’a rien d’anormal. Certains se plaignent du contraire, ils montent à %. Rien d’anormal non plus. Là encore avec la pratique ça devrait s’améliorer. Si tu perds ton érection, dès qu’elle descend un peu trop, tu la fais remonter et tu reprends l’exercice ensuite quitte à allonger un peu la durée de la séance. D’ailleurs tu parles d’une légère perte, ça ne va donc pas poser de problème.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Merci Graal pour toutes tes réponses, pleine de patience et de sagesse, comme l’a fait remarquer Edouard.

Edouard, peux-tu préciser ta question ! “cela a un impact sur les performances”…

Pour Edouard : Personnellement, je prévois de faire 2 mois minimum de routine, non vraiment par volonté, mais car il faut habituer notre baillon de chair “au changement” (car le changement c’est (vraiment) maintenant ;) ) ! Et ensuite je souhaite passer à du plus “lourd” avec le extrême Uli ! Mais la première semaine va déterminer tout mon futur travail, je dois personnellement écouter ce que mon corps me dit, fin, surtout ma verge !

L’extreme Uli, surtout pour privilégier la largeur. D’après ce que j’ai lu, la largeur est plus dur à obtenir. Donc, selon moi si tu veux la largeur. Il faudra des exercices complémentaires. Cela fait une semaine que je me promène sur le fofo, et avec ce que j’ai lu, si je devais faire une analyse synthétique, je dirai que l’augmentation est de 2 pour 0.5 ! La longueur prend 2cm pour 0.5 de largeur. C’est une sorte de “loi” que j’ai fabriqué dans mon esprit : en prenant en compte les aspects suivant. 1) Je n’ai pas lu beaucoup les rubriques étrangère (rubriques des autres langues) donc, je ne peux que me baser sur les connaissances que j’ai acquise dans la rubrique française.

[Digression] Avoir une vue d’ensemble permet une analyse plus générale. Après, une question hors sujet, ou pas ! Peux t’on parler de PE anthropologique ? Exemple : un espagnol prendra t’il plus qu’un français ? Un Lillois prendra t’il plus qu’un marseillais ? L’environnement extérieur (température, soleil ou non) influencera t’il sur la prise de “masse” ? Est-ce qu’un individu du même type prendra ou ne prendra pas si il utilise telle ou telle technique ? En gros, est-ce que la stratégie a une importance ? [Digression ]

2) Tout individu est une individualité propre : tout le monde est différent, et même deux mecs qui mesurent et pèsent pareil et qui possèdent un membre similaire pourront avoir une réaction différente au jelq. (sûrement dû, aussi, à ce qu’on appelle la praxis) mais peuvent aussi avoir une réaction similaire.

Voilà, j’ai tenté de répondre à ta question Edouard, qui ne m’était pas personnellement posé (et je suis parti loin aussi, après tout, on est là pour partager ;) ). Maintenant, j’exprime la chose telle que je la ressens, et c’est aussi une invitation au débat, donc messieurs…

Merci pour votre contribution ;)

Bonsoir à tous,

J’ai commencé la newbie routine. J’en suis à ma deuxième séance. J’ai commencé le 06.01.15. Hier je n’ai rien fait car j’étais avec ma copine et comme j’avais commencé la PE le jour d’avant, je ne savais pas comment mon sexe allait réagir, c’est pour ça que j’ai préféré pas faire ma routine hier. J’ai donc repris ce soir. Je fait de la manière suivante :

- 5 minutes warm up eau chaude et gants de toilette
- 5 minutes de stretch, 30 secondes chaque côté
- 10 minutes de jelq
- 5 minutes warm down
- 50 kegels

En ce qui concerne mon ressenti, je n’ai pas senti les “douleurs”, que j’avais eu au début lors de mon “test”, dû je pense à l’appréhension. J’ai compris aussi le pourquoi du warm up lorsque j’ai vu mes veines se gonflées. Après la séance je sentais que mon sexe au repos qui était plus dur. Comme si il était “en chantier”, que ça travaillait là-dessous. Une légère douleur mais largement surmontable.

Je voulais savoir : arrivez vous à exécuter 10 minutes de jelq sans devoir réactiver votre érection ? Perso j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois. En tout cela à du duré 20 minutes. Et autres choses, les kegels peuvent t’ils être fait à un autre moment, où est-ce obligé de les faire post séance ?

Voilà je me réjouis que les mois passent c’est souvent sur le long therme qu’il faut voir les choses.

;)

Envoyé par jonkamino
Je voulais savoir : arrivez vous à exécuter 10 minutes de jelq sans devoir réactiver votre érection ? Perso j’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois. En tout cela à du duré 20 minutes. Et autres choses, les kegels peuvent t’ils être fait à un autre moment, où est-ce obligé de les faire post séance ?

Personnellement, ça dépend. Quelquefois, j’ai du mal à m’empêcher d’atteindre les 100 % (le matin surtout), mais le plus souvent je dois faire remonter la pression de temps en temps. Mais j’ai l’impression que c’était pire avant, l’habitude doit y être pour quelque chose.

Pour les Kegel, c’est où tu veux, quand tu veux. Moi je les fais quand j’y pense, en fait ; et n’importe où.

Je te souhaite bonne chance pour la suite de l’aventure.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Merci Graal,

Je voulais savoir aussi autre chose ! De quelle manière faut il serrer la verge durant les jelq ? Car je ne voudrai pas aller trop fort et du coup renforcer les fibres de mon pénis ! J’ai lu dans un post qu’un américain disait : Il faut la tenir comme si vous vouliez tenir un oeuf ! Soit pas trop fort si je comprend bien ?

Quel est votre avis et votre habitude ?

Ni trop fort ni pas assez. Il faut que ce soit assez ferme mais pas au point d’empêcher le flux de sang qu’on perçoit sous les doigts. Il doit circuler un peu comme une vague.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Bonjour à tous,

J’ai mis de côté le PE durant deux bonne semaines. J’ai repris il ce week-end, en tenant compte des conseils ici présent. Observations, j’ai arrêté le porno pour maintenir l’érection, je trouvais que c’était pas top comme procédé. J’ai remarqué que sans les pornos mes érections tiennent plus longtemps qu’avec, je suis pas obligé de re starter mes érections. Je fais très attention au niveau de mes érections car je me concentre vraiment sur la largeur donc je fais en sorte d’être bien dur. Il m’arrive de faire quelques jelq à quasiment 100% d’érection, mais je sais que ça retombe à 80-90% et la pression que j’exerce n’est pas d’un intensité folle.

Au niveau observations post jelq, lorsque j’avais commencé début janvier, je mettais beaucoup plus pression et je voyais mon sexe plus épais au repos. Là, depuis que j’ai repris et que je mets un peu moins de pression, il n’est pas enflé à la fin de mes séances !

Questions :

Combien de fois devez vous relancer votre érection pour 10 minutes de jelq ?
Dois-je augmenter la pression de mon ok pour mes jelqs, car à la fin de mes séances il n’est pas spécialement enflé ?

Merci

Top
Thread Closed
123
Similar Threads 
ThreadStarterForumRepliesLast Post
Les Problèmes d'HyperpigmentationGraalLa Santé Sexuelle au Masculin1901-15-2019 08:27 PM
Post pour les français, francophones, francophiles - french langageEric75000peDécouvrir l’Agrandissement du Pénis614701-14-2013 06:57 PM

All times are GMT. The time now is 06:12 AM.