Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Bib Starter

123

Je viens de recevoir le BibStarter.
L’objet fait presque un peu peur et c’est effectivement pour les avancés, mais j’ai voulu quand même essayer, doucement.
Donc j’ai lu et relu les instructions de Bib sur son site, j’ai lu les informations concernant les non circoncis, mon cas. Et c’est pas simple.
Mais j’ai essayé:
1) pas facile de wrapper, d’un autre côté, il faut à priori plusieurs jours voire semaines pour maitriser. Je suis parti avec une bande de coton puis une de Teraband : du classique, le gland recouvert à 1/3 par la peau. Vraiment pas facile de tirer sur le gland, détrousser à 1/3 et wrapper.
2) Après faut régler l’engin, serrer, mais pas trop, le mettre pile poil au bon endroit. Essayer, enlever, trop haut, trop bas, trop de peau tirée, ça bute contre le gland …
Je commence à comprendre les remarques de bib sur la période d’essai et de réglage.
3) Puis enfin sur on pend les poids, j’ai commencé à 1,5kg, et si le bib est bien positionné, ça ne fait pas mal. La lampe IR pour rester au chaud. Sinon, s’il est mal placé, ça tire sur la peau du pubis et ça brûle sévère, ou encore ça cogne contre le gland et il gonfle, voire au bout de quelque temps il picote et là j’arrête tout. Si le gland n’est pas complètement dégorgé, il gonfle et ça fait peur alors j’arrête aussi.
4) A la fin d’une bonne session, le gland est quand même sombre, repos 10min, je masse, lampe IR…
5) A la fin de la séance (3x10/15min), 10 min. Dry jelq à 60/70% (pas plus selon Bib, pas de heavy girth work, et je le comprend désormais, cf. Ci-dessous) suivi de 10min. Wet jelq.
6) Au final j’ai fait quand même quelques sessions cette semaine : au total peut être 11 ou 12x entre 10 et 15min. Sur ces sessions seules 2 ou 3 ne faisait pas mal du tout. 2 ou 3 supportables et le reste pas top. A la fin de la séance, pendant les 4/5 premières minutes du dry jelq, je sens (en passant ma main en C grip) la marque des dents du Bib sur la tunique ou les corps je sais pas, est-ce normal ou pas, trop serré ? En tout cas, la marque en dent de scie disparait après les jelqs. J’en arrive donc à la règle de Bib : ne jamais faire de heavy girth pendant la période de hanging : quand je sens comment la tunique est travaillée dans le bib (bon c’est peut être pas normal aussi), j’imagine que quand elle sera tendue avec les ligaments lors des charges plus lourdes (bon pas pour l’instant encore), on voit bien que travailler juste après en radial pour la girth (ULI/clamp), ça risque d’être carrément dangereux. Je le comprenais pas du tout en le lisant dans son forum, mais là je vois bien.
7)QE identique, pas de bobos, mis à part l’inconfort à cause des mauvaises positions expérimentées. Inconvénient : je suis moins gonflé qu’avant (girth), normal car ma routine de jelq est moins puissante en pression.
8)Ça va pas être facile en tout cas et le prépuce va causer un problème c’est sur d’autant plus en lisant les forums Hanging/uncut

Bref ma conclusion et la suivante : je me répète c’est sacrément dur, beaucoup plus dur que ce que je pensais. Beaucoup plus dur que ma routine actuelle. On va y aller vraiment mollo et être vraiment à l’affût des signes, histoire de pas casser quelque chose.
Voici donc mon programme pour les 2 prochains mois :
- je continue ma routine qui a bien marché ce dernier mois :
- entre mon stretch de 10min et les jelqs, je vais faire des sessions de Hanging light, en passant progressivement sur la période de 2 à 3 ou 4 sessions de 10-15 min/1.5kg à 20min/2.5kg max avec lampe IR et repos de 10min entre. Histoire de trouver les bons réglages, affiner la technique du port, en tout cas plus lent que ce préconise Bib …
- puis après le hanging je continue sur ma routine avec 10min de dry + 10min de wet jelq et enfin 5 de warm down.

En conclusion, je pensais être plus fort que le roquefort mais bien vrai, le hanging c’est hard.
A+

J’ai passé moi aussi pas mal de temps avec le wrapping, mais pas au début. Je n’ai commencé à avoir des problèmes que vers cinq ou six kilos, si je me souviens bien.

Mais moi je n’ai pas suivi les conseils de Bib à ce sujet. Il est circoncis, lui. Wrapper comme il le préconise met à mon avis beaucoup trop de tension sur la peau. J’ai essayé au début. C’était insupportable. Je préfère décalotter totalement et wrapper de manière à maintenir autant que possible la peau vers l’arrière.

Je n’utilisais pas de Theraband que je trouve très peu pratique. La bande cohésive est beaucoup plus intéressante à mon avis, à condition d’en choisir une suffisamment épaisse, sinon elle est difficilement réutilisable..


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Est-ce que la peau que tu as tiré vers l’arrière en décalottant ne re-glisse pas vers l’avant quand tu charges avec le Bib ? Je vais essayer aujourd’hui.

Est-ce que tu as eu cette sensation de marquage des dents du Bib dans les couches internes ?

Tu mettais une couche de coton sous ta bande cohésive ? D’ailleurs quel modèle tu prends et tu en trouves où ?

J’ai vu pas mal de posts sur la wrapping pour non-circoncis avec protection du gland grâce aux manchons silicone type http://lghangerllc.com/product/1-0-…ality-8-length/ ou http://www.autoextender.com/xleeve.html. Tu connais quelqu’un qui a essayé, est-ce qu’on peu en trouver sur France?

J’ai vu que tu avais acheté des manchons de doigt de pied pour ton Phallossan, tu penses que ça pourrait faire l’affaire ou c’est trop épais ?

Envoyé par yack74
Est-ce que la peau que tu as tiré vers l’arrière en décalottant ne re-glisse pas vers l’avant quand tu charges avec le Bib ? Je vais essayer aujourd’hui.


Si, ça glisse toujours un peu mais pas tellement tant qu’on est à des poids relativement faibles. Après, ça devient problématique.

Envoyé par yack74
Est-ce que tu as eu cette sensation de marquage des dents du Bib dans les couches internes ?


Je n’ai pas utilisé le BibHanger mais le MaleHanger. Il n’y a pas de dents sur ce dernier, juste quelques rainures.

Envoyé par yack74
Tu mettais une couche de coton sous ta bande cohésive ? D’ailleurs quel modèle tu prends et tu en trouves où ?


Pas de coton. Je mettais de la gaze élastique (de la marque Steripan, il me semble), en couche épaisse, assez serrée de la base jusqu’à couvrir légèrement la couronne du gland. Pour les bandes cohésives j’ai utilisé à peu près toutes les marques. Elles faisaient toutes l’affaire sauf celles trop fines qui étaient difficiles à récupérer. Ces bandes là ne servaient qu’à maintenir la gaze et empêcher le glissement. Par contre avec les plus fines je faisais des espèces de coques autour du gland pour éviter l’éclatement des vaisseaux. Mais ça c’était seulement arrivé à des poids élevés.

Envoyé par yack74
J’ai vu pas mal de posts sur la wrapping pour non-circoncis avec protection du gland grâce aux manchons silicone type http://lghangerllc.com/product/1-0-…ality-8-length/ ou http://www.autoextender.com/xleeve.html. Tu connais quelqu’un qui a essayé, est-ce qu’on peu en trouver sur France?
J’ai vu que tu avais acheté des manchons de doigt de pied pour ton Phallossan, tu penses que ça pourrait faire l’affaire ou c’est trop épais ?


J’avais vu ça et donc j’ai essayé avec les protections d’orteil. Mais ça ne tenait pas du tout. Je n’ai pas poussé l’expérience plus loin.

Je ne pense pas qu’on puisse trouver des manchons silicone en France à part évidemment les protections d’orteils que je commandais à la Blanche Porte. Je pense que ces protections sont plus fines que les manchons spéciaux. Assez récemment, j’ai acheté ceux-ci pour utiliser avec mon hanger vacuum : http://fr.aliexpress.com/item/6-Sil…2510134666.html, mais malheureusement ils ne sont plus disponibles. Il y a ceux-ci également http://fr.aliexpress.com/item/Penis…82.html?spm=211 mais ils ne font que 5 cm de long. Vu le prix et le port gratuit, ça peut valoir le coup d’essayer.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Chouette un autre hanger!

Salut camarade et bon courage pour ta période de prise en main du Bib.

Merci Bacdef.

Pas facile la prise en main.

Encore galéré hier avec le wrapping et la peau qui descend. Mais 3 séances de BTC.

Faut-il serrer vraiment très fort les mâchoires centrales histoire de compresser à fond le manche et le téraband ?

Est-ce que c’est grave si les parties évasées du bas du bib reposent légèrement sur les bords du gland sans trop de tension ou alors il ne faut absolument pas que ça touche ?

Mais bon ce matin j’ai touché mon ligament et il avait travaillé, cas se sentait. C’est que ça marche…

J’ai toujours serré à fond.

Ça me semble inévitable, sur moi en tout cas, que le hanger vienne buter contre le gland. Ou plus exactement sur le bourrelet de peau qui se forme.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Merci Graal, j’affine la technique tout doucement.

Hier ça allait mieux avec le wrapping et aujourd’hui aussi. Je fais gaffe aux PI… Et y vais doucement mais cette technique me parle.

Je fais ma série de jelq dry + wet après en faisant super gaffe de ne pas mettre trop de pression car ca a déjà bien travaillé.

Autre remarque : je ne fais pas de warmup avant le hanger car sinon mon sexe gonfle trop (pas une érection, ou alors très minime) mais les tissus qui enfle un peu et après le positionnement du wrap et plus délicat. Donc je wrappe, serre, pend, puis là je chauffe pendant tout le 1er set. Ça va bien.

Les sets suivants, je chauffe pendant 50% du temps (environ 7/8 min au démarrage, puis 3/4 min vers la fin).

J’ai l’impression de ressentir l’étirement (je sais pas si on peux dire fatigue car je n’en fais pas encore beaucoup) à charge assez faible.

C’est vrai que s’il faut charger beaucoup pour cause ligaments durs, alors je pense que ça doit être bien traumatisant pour les tissus plus mous (gland).

La suite au prochain épisode.

Envoyé par yack74

Autre remarque : je ne fais pas de warmup avant le hanger car sinon mon sexe gonfle trop (pas une érection, ou alors très minime) mais les tissus qui enfle un peu et après le positionnement du wrap et plus délicat. Donc je wrappe, serre, pend, puis là je chauffe pendant tout le 1er set. Ça va bien.

Moi, au contraire, je préférais faire un petit échauffement avant (à la lampe IR) . Je trouvais que le fait que ça engorge légèrement les tissus rendait la tenue plus sûre. C’est vrai que ça va à l’encontre de ce que préconise Bib, mais c’est comme ça. Chacun doit expérimenter et trouver ce qui lui convient le mieux.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Hyper cool, cet expérience.

Le hanging a toujours été un petit mystère pour moi donc ce post est très utile, en tout cas bon courage dans l’attente du prochaine épisode.


Jelq un jour, Jelq toujours !

Pour des raisons de torsion je ne suis pas allé bien loin avec le BIB starter (j’utilise le vachanger 3) mais au sujet du serrage je peux apporter ceci : prévoir au moins deux minutes uniquement pour le serrage lors de l’attachement du hanger. Les vis ne doivent jamais être difficiles à serrer. On serre, on attend un peu que les tissus se tassent et que les fluides soient chassés et on serre à nouveau. Les vis devraient toujours être très faciles à serrer. Après deux ou trois serrages on va atteindre le seuil de tolérance à l’écrasement (douleur) sans avoir à forcer les vis. Aussi il faut serrer à nouveau quelques instants après avoir accroché les poids.

Je sais c’est beaucoup à assimiler en même temps mais en démarrant correctement la technique devient seconde nature.
Pense aussi à lubrifier les filets des vis du hanger avec une huile légère de temps à autre là où les écrous passent ça va prolonger leur durée de vie.

4 sessions BTC de 20min. à 2k5 hier, pas de soucis. Juste la peau et le ligament qui sont bien tirés mais pas de ‘mauvaises douleurs’.
Toujours même routine : pas d’échauffement IR sauf une fois pendu et pendant 20min le 1er set puis 2/3 du temps sur les suivants, 10 min jelq dry + 10 min jelq wet.
Le wrapping était OK, le gland bien mou même à la fin des 20 min. Et avec un repos très léger du bib sur ses épaules (du gland). PI: Zéro douleur et pas cette sensation d’engorgement du gland limite bleu à la fin de la session lors de mes essais de la semaine passée. EQ : un poil moins bonne, mais toujours meilleure qu’avant la PE. Je suis par contre plus fatigué, c’est possible que ce soit le hanging qui pompe du jus.

Sinon je commence à bien le supporter et à assimiler le serrage, ni trop dur ni trop fort.
Merci Bacdef, je vais encore me concentrer sur le serrage ce soir suite à ton retour.
Comme dit Bib aussi, les sessions qui suivent la 1ère sont faciles à serrer, j’ai remarqué aussi (les fluides sont chassés).

La pause de 10min : je masse légèrement le gland/BTB/kegel, mais comme c’est nickel depuis 2j, c’est très rapide (moins d’1 min.). Puis je met le tout dans mon caleçon au chaud et je pars vaquer ailleurs jusqu’à la sonnerie. Et là rebelote avec l’IR.

Aujourd’hui même en fin de journée, je sens toujours les ligaments qui ont travaillé lorsque je le pince légèrement à travers la peau du pubis.

Salut,
Ça fait maintenant 5 jours qui se passent bien.
A propos je suis en contact avec Bib, qui fait du support excellent (vous pouvez voir mon post sur son forum à Hangers/yack74)

Alors voilà ma technique :
- PAS de warmup avant le wrapping : très important pour éviter de gonfler le pénis car la clé pour les hanger de Bib, c’est de virer les fluides de la tunique. Ça évite d’avoir le gland tout gonflé en fin de session et tout bleu, voire douloureux. Et surtout d’aller agripper les couches internes (cf. Ci-dessous)
- Wrapping : coton puis Teraband : je sors le gland pour avoir une prise de stretch, mais je laisse la peau à fleur du gland, je ne la tire surtout pas en arrière. Je tire sur le pénis (stretch) et en gardant cette tension, je wrappe la 1ère couche coton (35/40cm x 5cm), plutôt lâche le premier tour puis je serre petit à petit sans faire tourner la peau dessous, scotch. Toujours en maintenant le pénis tiré, idem pour la Téraband (35/40 x 4cm) sauf que je fais plus serré là.
- La peau du gland revient dessus et le recouvre quasiment en entier (les 3/4)
- la clé : le serrage du Bib pour la 1ère session doit se faire sur une durée d’ajustement dans pas moins de 2 min : on serre, on attend 30s, on serre, etc … Afin d’expulser le maximum de liquide. A un moment, les dents du bib vont tenir adhérer sur les tissus intérieurs, pas la peau : on sent cela en tirant sur le bib, tant que la peau vient avec et qu’il bouge, c’est pas bon, on doit pouvoir serrer plus jusqu’à ce que la peau ne bouge presque plus (<5mm). Le serrage de la première session et la plus longue. Pour les autres, le fluide est déjà expulsé et plus besoin de serrer en plusieurs fois, 1 coup suffit, 10 à 15s. Bon de toute façon il faut apprendre pendant 1 à 2 semaines…
- La seule exception à ne pas serrer sur les couches internes est lorsque l’on veut étirer la peau du pubis si c’est elle qui freine l’étirement général du pénis (dixit Bib), mais en principe cela ne doit pas durer plus d’1 semaine : on serre moins et on va pendre la peau alors. Mais attention à ne jamais reposer sur le gland.
- Une fois serré : on presse le gland pour éviter qu’il soit rempli, puis le hang est majoritairement en BTC avec le 1er set à la lampe IR, pendant 30s sur le pubis d’abord à 20cm (ligaments) puis à environ40/50cm pendant 10 min, tout en protégeant les testicules avec un foulard (important) qui passe derrière le pénis et remonte cacher les testicules pour finir de chaque coté des cuisses, laisser un canal au centre pour le pénis afin d’être sous la lampe. J’avais pas mis cela au début, les testicules étaient sous la lampe et j’ai sacrément perdu en EQ. Maintenant c’est revenu. Bon selon Bib il y aussi la réaction du pénis au Hang qui se rétracte comme après une éjaculation. A voir si c’est l’habitude du hang et/ou la protection des testicules… De toute façon il faut les protéger.
- Sessions suivantes : Lampe IR 30s sur le pubis au démarrage puis des extinctions/allumages de 2/3 mins pendant le set, au feeling. Si ca me chauffe trop, j’arrête, si ca tire trop, je rallume. Si je ne supporte plus le poids alors j’enlève 500g
- Repos : 10min, massage léger au tout début, pressage du gland, tordage du manche, etc.. Puis je remet le tout au chaud dans le calecon. En ce moment, je chauffe au poêle alors je me met devant 1min, ca va bien et ca réchauffe le bout du gland qui est froid (pas bleu)
- Charges données par bib : on commence entre 1k5 et 2k5 avec 2 à 3x 10/15min la première semaine, puis 3x 20min la 2ème, en rajoutant 1 set par semaine jusqu’à atteindre votre temps disponible de hang. Puis on augmente la chrge de 500g/semaine jusqu’à atteindre la fatigue au 2ème où au 3ème set càd qu’on ne supporte plus le poids auquel cas il faudra réduire les poids ou la durée des sessions suivantes. A partir de là, on n’augmente plus le poids tant qu’on ne fini pas nos N sets de temps disponible sans fatigue. Alors seulement on pourra remettre 500g par semaine.

Pour moi aujourd’hui c’est 4 à 5 sessions de 20min. Avec 10min. De repos soit un total de 9/10h de hang effectif par semaine. Si on comptabilise le tout avec les pauses et l’after-hang (5min re-warm, 10min light dry jelq, 10min wet jelq) ça fait pas mal en fait de PE : 10h de hang, 5h de pause, 7x30min d’after-hang soit 18h par semaine où faut être au PE. Et en plus Bib dit jamais de jour off, sinon les tissus reprennent vite leur place. Au pire, au minimum 1 session par jour si pas le temps.
J’ai lu que pour avoir des gains, il faut au minimum 9/10h de hang par semaine à partir de 4/5kg soit 18h de PE effectif !!! Faut avoir le temps. Je sais pas si j’arriverai à tenir à ce rythme, on verra. Pour l’instant, ca va. Retour sur investissement : je m’attend pas à avoir grand chose fin février car je suis pas encore à 4kg. On verra fin mars alors et je verrai si je dois continuer à 18h/sem. Ou si je peux descendre.

Dernière chose : pas de heavy girth selon Bib. Et ca se comprend. En fin de scéance le pénis est fatigué, alors des light jelqs sans trop de pression. Ce que je fais c’est que je continue le strech car je suis en érection à 50% et je peux bien stretcher à ce niveau, surtout en wet.

Voilà l’expérience du moment.
J’y retourne, l’alarme 10min. Pour la pause vient de sonner pour reprendre mon 4ème set :)

Très intéressant tout ça, même si je pense que certaines préconisations de Bib concernant la fixation ne sont pas du tout adaptées aux pénis non-circoncis. A moins d’avoir envie que le prépuce ne dépasse le gland de plusieurs cm.

Il y a une autre chose avec laquelle je ne suis pas d’accord.

C’est à propos des IR. Il n’y aucune explication à ma connaissance, pour justifier qu’exposer les testicules aux IR entraînerait une baisse de la qualité des érections. La chaleur (les IR ce n’est rien d’autre en fait), est néfaste à la santé des spermatozoîdes. C’est une évidence. Mais le mécanisme de l’érection n’est pas tributaire de la qualité du sperme. Il y a énormément d’hommes dont le sperme est stérile et qui ont des érections parfaites.

Protéger les testicules, c’est indispensable si l’on a l’intention d’avoir des enfants. L’exposition des spermatozoïdes à la chaleur rend stérile, mais c’est temporaire.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Oui c’est effectivement vrai pour les testicules et l’IR, une méconnaissance de ma part.

Et pour confirmer, hier baisse de QE même avec la protection testicule donc pas corrélé avec. Une des causes possibles : j’étais fatigué car j’avais fais une bonne séance de sport avant le hanging de 5 sets. Même très difficile de tenir une semi érection en jelq à la fin. J’ai d’ailleurs pas insisté.

Bib dit que c’est le hanging qui au début, surtout lors des variations de charges, crée une baisse de QE, c’est bien possible, ce matin je sentais fortement la fatigue dans le pénis.

Bon de toutes facons, je ne bois aucune parole sans un minimum d’avis critique et de constat : J’essaie durant une période que j’estime raisonnable, je fais gaffe aux blessures tout en chargeant un peu quand même, je mesure, puis je conclurais à l’issue. Wait and see.

Sur la partie longueur de foreskin, on verra aussi après 2 mois. J’ai encore de la marge, bien que pas beaucoup chargé en poids encore. En tout cas, je suis en ce moment même au 1er set, j’ai bien attendu la sortie des fluides avec un bon serrage progressif, et je confirme encore que la peau ne descend pas .

La suite au prochain épisode

Top
123

All times are GMT. The time now is 09:45 AM.