Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Post pour les français, francophones, francophiles - french langage

Thread Closed

Graal helicoptershake cest un stretch en tournant moi je faisais ça en mini rotation quand c’est arrivé.

Rizlo je voulais dire bon press flaccid lenght et non bon press flaccid lenght. Bpfsl et nbpfsl

Envoyé par babaz

Graal helicoptershake cest un stretch en tournant moi je faisais ça en mini rotation quand c’est arrivé.

Rizlo je voulais dire bon press flaccid lenght et non bon press flaccid lenght. Bpfsl et nbpfsl

OK ! Merci pour l’info ; mais est-ce que c’est rapide (pour “échauffer” avant les exercices proprement dits, par exemple) ou bien est_ce que c’est lent ? Par contre, j’ai un peu de mal à saisir comment tu peux faire cette rotation pendant un BTC stretch. Personnellement, j’en serais incapable. Le simple fait de mettre mon pénis dans la position du BTC provoque déjà une tension sérieuse chez moi.

Envoyé par Graal
OK ! Merci pour l’info ; mais est-ce que c’est rapide (pour “échauffer” avant les exercices proprement dits, par exemple) ou bien est_ce que c’est lent ? Par contre, j’ai un peu de mal à saisir comment tu peux faire cette rotation pendant un BTC stretch. Personnellement, j’en serais incapable. Le simple fait de mettre mon pénis dans la position du BTC provoque déjà une tension sérieuse chez moi.

Je t’avourais que j’aimerais pas qu’on me prenne en photo à cet instant!
C’est bien pour échauffer oui moi je fais ça en+ du warm up.
Quand j’ai eu un ligpop je faisais des micro rotations j’étirais 30Sec dans chaque sens haut bas gauche droite milieu haut/droit haut/Gauche pareil pour le bas plus la meme en btc. Ca tirait pas mal effectivement ça peut etre douloureux mais pas forcement au niveau du ligament.

Rizlo,

Toujours le schéma ou le croquis qu’il faut. J’adore.

Si tu as “exactement la même” que sur la radio, ne cherche pas trop à la redresser. La mienne a également une légère courbure vers le haut (moins prononcée, c’est vrai)et j’espère que le PE ne me la redressera pas. Je crois même que si je pouvais l’accentuer un peu… Ce type de pénis donne toujours l’impression d’une érection solide. Je trouve que les bites trop droites, ou pire courbées vers le bas, paraîssent toujours un peu molles. J’ai été marié assez longtemps (trop longtemps:) ). Ma femme disait exactement la même chose.

et puis quant ça pointe vers le haut ça stimule mieux les zones érogènes les plus sensibles dans le vagin :)

Depuis 3 mois j’ai atteint un plateau. J’en ai fini de toute évidence avec les gains de débutants. Il me faut donc passer à la vitesse supérieure.

J’ai décidé de mettre en application une idée qui me trotte dans la tête depuis un moment. Je vais vous la soumettre ; j’aimerais avoir votre avis… quoi que je m’en foute un peu puisque j’ai commencé depuis 3 jours sans vous le demander:) .

Je travaille dans la plasturgie à la fabrication de film plastique… et j’ai trouvé une certaine analogie entre la matière plastique et les tissus organiques que l’on cherche à étirer.

Sans entrer dans les détails, voilà comment est fabriqué le film qui emballe le bout de viande que vous achetez dans votre supermarché : la matière chauffée est extrudée et passe dans une filière dont les lèvres sont écartées de o,8 mm. Le film obtenu est étiré puis figé par de l’air très froid. De cette façon, on obtient un film qui mesure 7/8 µ (le plus souvent) soit au minimum 100 fois plus fin que ce qu’il était au départ. Mais, si vous prenez un morceau du film obtenu et que vous le chauffiez, dans un four par exemple, vous constaterez qu’il va se rétracter et chercher à se rapprocher de l’épaisseur qu’il avait en sortie d’extrudeuse soit 0.8 mm. C’est ce qu’on appelle l’effet mémoire.

Vous voyez où je veux en venir ?

Si, comme je l’ai déjà lu, les différents tissus du pénis possèdent une mémoire, on peut extrapoler et imaginer que celle-ci est du même type que celle du PVC dont est fait le film dont je parle (toutes proportions gardées, bien sûr).

L’analogie s’arrête là bien sûr. Notamment parce qu’entre deux étirements au delà du seuil de plasticité, l’organisme répare et se prépare à une nouvelle agression en renforçant les tissus.

Donc, la routine que j’ai adoptée depuis 3 jours consiste d’abord à faire, sous IR, une séance de stretches intenses (je vise la longueur) puis à figer le pénis en position étirée par un “cooldown” sous un jet de douche froid. Bon ! c’est déjà ce que je faisais depuis un moment… mais sans résultat visible.

Là où j’ai innové c’est pour le reste du programme. En effet, jusqu’à présent, les jours “off” (que je plaçais un peu au feeling), je faisais des massages légers sous IR (j’ai lu quelque part que les IR accéléraient la cicatrisation et la régénération des tissus, donc je mettais en application). Seulement, si mon hypothèse est juste, le fait de chauffer les tissus devait entraîner leur retrait, ce qu’il faut éviter… et qui peut-être expliquerait l’absence de résultat.

Comme j’ai lu par ailleurs qu’après étirement les fibres de collagène mettaient plus de 24 H à se “réparer”, j’en ai déduit que faire 2 jours on de suite ne servait à rien.

Donc, au final, j’ai adopté la routine suivante :

Jour 1 : séance de stretches intenses (BTC stretches pour l’essentiel) sous IR, suivie d’un cooldown et, selon mes possibilités, port d’un ADS aussi longtemps que possible.

Jour 2 : repos total. Surtout pas d’IR.

Jour 3 : séance de jelqs pas trop poussés et de stretches modérés, le tout à froid. Cela me fait une rotation de 3 jours dont 1 seul vraiment “actif”. Je vais gagner du temps libre. En fonction des résultats et des sensations, je regrouperai peut-être les jours 1 & 2.

Bon, c’est pas vrai ; je n’en ai pas rien à foutre de votre avis.

;)

Hey Graal,

Tout d’abord, merci de faire partager tes réflexions et essais, ce sont les gens comme toi (et Rizlo, NCJ92 etc.) qui font avancer la science (du PE en l’occurence!)
Ce serait cool si ça marchait! Je sais pas pqoi mais j’ai du mal à penser que ce principe d’effet mémoire chaud /froid marche avec les tissus organiques (il n’y a que qq degrés de différences entre la température normale et la temp max de l’IR, est-ce assez?), mais il faut se méfier des impressions.

L’ADS est un truc qui me rebute, donc j’espère que ça ne marchera pas avec ça (héhéhé), et que la séance de stretch suffira! D’ailleurs, note bien si tu fais pleins de stretchs courts (<30 s) ou des stretchs longs, car il semble qu’il y ait 2 écoles assez opposées. J’ai pas trouvé encore laquelle marchait sur moi car après un petit gain de newbie je stagne.

Good luck pour cette nouvelle aventure, premier rapport dans quoi.. 10 jours? Oué dans 10 jours, +3 mm! Au moins 2!

Merci pour tes encouragements Casimir,

J’ai aussi des doutes sur le possible effet mémoire des tissus organiques… mais ça ne me paraît pas impossible. Une chose dont je suis sûr par contre c’est l’influence de la chaleur sur la viscosité de ces tissus. Je l’ai lu sur des sites sérieux voire austères, mais je l’ai expérimenté moi-même. Si je mesure mon BPFSL à froid, j’arrive à 176/177 alors qu’à chaud j’atteints 180/181. Comme au départ je mesurais à froid au début de la routine et à chaud à la fin, j’ai pensé que la différence pouvait venir de la routine elle-même. Alors j’ai fait des mesures avant et après une simple exposition de 15 à 20 mn aux IR : résultat, j’ai obtenu la même différence.

De toute façon, comme je stagne côté longueur depuis quelques mois, je cherche. (On peut appeler ça la quête du Graal:D )

Une chose m’agace un peu. J’ai fait une chose que je ne fait qu’épisodiquement : j’ai mesuré la “girth” il y a 2 jours. J’ai vérifié plusieurs fois. J’ai gagné encore un peu. Oh pas grand chose, disons 1 bon mm… mais, je ne fais rien pour ça.

Dites, il me semble avoir vu qqpart sur le forum une adresse web en France où acheter un cable clamp, mais j’arrive pas à retrouver le post.

Est ce qq’un aurait l’adresse sous la main siouplé?

Merci!

Envoyé par Casimir

Dites, il me semble avoir vu qqpart sur le forum une adresse web en France où acheter un cable clamp, mais j’arrive pas à retrouver le post.

Est ce qq’un aurait l’adresse sous la main siouplé?

Merci!

Oui Casimir :

http://www.cableorganizer.fr/__rech…rms=cable+clamp

Il existe peut-être d’autres sites. Un avantage c’est qu’ils vendent “au détail”. On n’est pas tenu de commander un kit aves des dimensions qui ne nous serviraient pas. J’en ai commandé chez eux. Aucun souci si ce n’est le délai… mais ils étaient en rupture. Je n’ai aucune raison de ne pas les croire.

salut à tous ,

http://books.google.fr/books?id=2Kf…chaleur&f=false

puis
La chaleur infrarouge augmente l’extensibilité des tissus collagène.
Les tissus sont chauffés à 45 degrés Celsius et étirés, ils sont capables alors d’une élongation résiduelle non élastique d’environ 0,5 à 0,9 % qui persiste après interruption de l’étirement. Ces mêmes tissus à température normale ne peuvent être étirés. 20 séances d’étirements peuvent générer une augmentation de 10 à 18% de la longueur d’un tissu chauffé et étiré.
L’extension de tissu associé à la chaleur serait surtout une aide pour réparer des ligaments, des capsules, des tendons et synovie devenus abîmés, épaissis, ou contractés. Lorsqu’il s’agit de retendre des tissus, une tension à 45 degrés Celsius affaiblit beaucoup moins les tissus qu’une tension à température normale.
Les expériences clairement mentionnées ont montré qu’une légère tension pouvait générer une élongation résiduelle significative lorsque la chaleur est associée avec des étirements ou une gamme d’exercices de mouvement. Les résultats produits ont démontré leur effet maximal à température ambiante thérapeutique produite avec la chaleur radiante.

Froid et chaleur thérapeutique », Quatrième Edition, édité par Justus F. Lehmann, M.D., Williams, et Wilkin

http://docs.google.com/viewer?a=v&q…RDQojVdNg&pli=1

je sais pas si vous en avez eu connaissance.

Bonjour a tous,
Le PGE-1 supprimerait l’induction de la synthese du collagene d’apres cet article américain. Jetez y un oeil!

Collagen synthesis has been examined in primary cultures of human corpus cavernosum smooth muscle cells (HCCSMC), the major mesenchymal cell type of the corpus cavernosum. These cultures were grown from human surgical specimens and characterized by morphological and biochemical characteristics. These cells express mRNA for transforming growth factor-β1 (TGF-β1), a major regulator of extracellular matrix synthesis, as well as all three subtypes of TGF-β receptors. Human corpus cavernosum smooth muscle cells primarily synthesize types I and III fibrillar collagen. Treatment of HCCSMC with exogenous TGF-β1 (80 pM.) induced a 2.5- to 4.5-fold increase in the synthesis of types I and III collagen and resulted in detectable levels of type V/XI collagen. Treatment of HCCSMC with the eicosanoid PGE1 in combination with TGF-β1 suppressed the induction of collagen synthesis by TGF-β1 in a dose-dependent manner, with concomitant decreases in types I, III and V/XI collagen. The expression of TGF-β1 mRNA as well as types I and II TGF-β receptors was induced by exogenous TGF-β1. Transforming growth factor-β1 mRNA induction was suppressed by PGE1. These data suggest that prostaglandins and TGF-β1 may play a key role in modulation of collagen synthesis in the corpus cavernosum, and in the regulation of fibrosis of the corpus cavernosum.

Euh ! même en français je crois que j’aurais du mal à comprendre :confused:

C’est bien ou c’est mal que le PGE1 “supprime l’induction de la synthèse du collagène” ?

PGE1, si je ne m’abuse, c’est la prostaglandine… ce qu’on injecte dans les corps caverneux pour provoquer l’érection. Je crois savoir que certains l’utilisent pour développer le pénis.

C’est un sujet très, très, controversé…

Oui Graal. En effet, en urologie, des injections de prostaglandines dans les corps caverneux du pénis sont utilisées dans le traitement des troubles de l’érection.
Mais quelque chose a retenu mon attention:
L’oxygène améliore la prostaglandine E1, ce qui provoque plusieurs réactions dans le pénis: Supprime la production de collagene, et améliore la libération de calcium par les muscles lisses du pénis afin que le débit sanguin soit augmenté. Aussi des scientifiques ont fait une conclusion, il peut être vu que l’oxygène réduit la TGF-b1, et augmente la production de prostaglandine E1, un manque d’oxygene ferait donc augmenter la formation de collagene. Le sport et donc, les capacités cardiovasculaires, sont un facteur clé de croissance.

J’ai énormement de questions en tete sur le collagene et l’elastine, qui sont le coeur de la croissance. J’imagine que plus nous en connaitrons un rayon la dessus, plus nos chance de gains seront grandes.

Merci de votre attention et n’hésitez pas a me faire part de votre culture sur ce sujet, ou simplement de vos avis.

Que Ziziman vous la fasse à votre convenance.

Top
Thread Closed

All times are GMT. The time now is 02:34 PM.