Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Post pour les français, francophones, francophiles - french langage

Thread Closed

Je ne sais pas ce que c’est les VED ou BM. Bonne chance pour ta peyronie. Je ne sais plus si tu as déjà consulté à ce sujet, mais je crois que tu peux la soigner si ne dis pas de bêtises.

Oui les keggels sont censés muscler le PC, mais aussi le BC ce qui serait moins facile. On comprend mieux grâce à cette illustration pcorbc.jpg

Merci au post de WestLA-90069 qu’il faudrait que je lise un peu du coup.. Locating the bc muscle

Une autre explication ici (attention site commercial donc moins confiance par principe :) ) http://www.premature-ejaculation-ti…scle-exercises/

Merci pour le lien,

C’est assez complexe pour en guérir, et malheureusement tout le monde peut être atteint par ça,

C’est pour ça qu’il faut en prendre soin! Ce sont nos bijoux.

En se renseignant vite fait sur les forums je me demande si nous ne devrions pas tous prendre par prévention 2 gélules par jour de vitamine E (toco 500). Mais ça nous éloigne du sujet principal de ce post. Juste j’espère que tu te fais suivre par un médecin lapoutrelle. Je te souhaite un rétablissement rapide.

Une section injuries/treatments francophone serait idéal pour les bobos dût au PE et aux personnes dans mon cas, mais de toute façon la majorité des articles médicaux spécialisés sont en anglais, y a comme un manque dans tout les cas

C’est claire que l’on peut vite tomber dans le hors sujet, désolé pour cette petite parenthèse

Salut je viens de reprendre le PE après 4 jour de repos complet un peu forcé (un mal pour un bien ?) , bref la je reprend par contre j’ai trop mal à l’index vu que je force asser d’ailleur pour ceux qui veulent gagner en circonférence je pense qu’il faut vraiment apuyer fort !

Maintenant je fait toujours 15 minute de jelq mais j’essaye avec une érection à plus de 80 %, par contre j’ai du mal à garder un jelq constant faut que je rajoute de l’eau et tout donc c’est peut e^tre pas top faudrais mieux faire 15 minutes sans s’arrêté ?

Essai

Bonjour,

Je lis ce forum depuis une dizaine de jours, et je fais des PE depuis une semaine, échauffement, wet jelq et stretching (dimension de départ 16 cm en érection avec 13,5 de circonférence), je souhaiterais gagner 1 cm en longueur et et 0,5 en largeur (pas trop d’exigences), avoir l’impression d’en avoir une plus grosse… J’ai constaté après quelques jours que la dimension flaccide augmente assez facilement mais pour le moment aucune incidence sur l’érection (bizarrement, j’ai même la sensation que mes érections sont moins bonnes). J’ai lu aussi que les utilisateurs de pompes voyaient leur sexe augmenter de plusieurs centimètres (1 à 3) de plus par rapport à la dimension maximale en érection, et je me demande si cette taille n’est pas la taille maximale physiologique et qu’elle donne une indication du maximum que l’on peut atteindre en PE.
Enfin, je ne pense me contenter de ma main pour les PE et éviter tout ce qui est poids et extension forcée (je tiens à la qualité pérenne de mon sexe).

Envoyé par nydor1
Bonjour,

Je lis ce forum depuis une dizaine de jours, et je fais des PE depuis une semaine, échauffement, wet jelq et stretching (dimension de départ 16 cm en érection avec 13,5 de circonférence), je souhaiterais gagner 1 cm en longueur et et 0,5 en largeur (pas trop d’exigences), avoir l’impression d’en avoir une plus grosse… J’ai constaté après quelques jours que la dimension flaccide augmente assez facilement mais pour le moment aucune incidence sur l’érection (bizarrement, j’ai même la sensation que mes érections sont moins bonnes). J’ai lu aussi que les utilisateurs de pompes voyaient leur sexe augmenter de plusieurs centimètres (1 à 3) de plus par rapport à la dimension maximale en érection, et je me demande si cette taille n’est pas la taille maximale physiologique et qu’elle donne une indication du maximum que l’on peut atteindre en PE.
Enfin, je ne pense me contenter de ma main pour les PE et éviter tout ce qui est poids et extension forcée (je tiens à la qualité pérenne de mon sexe).


Salut et bienvenue.

Ca n’est pas si fréquent des débutants avec des ambitions aussi raisonnables ;) . Tu devrais pouvoir atteindre ton but assez facilement ; et même probablement aller un peu plus loin. Si ça marche pour toi, tu réviseras peut-être tes objectifs. A l’évidence, les exercices manuels seront suffisants. En fait les accessoires ne servent qu’à aller “plus loin”.

Effectivement, au bout de quelques jours, l’aspect flaccide augmente nettement. De moins bonnes érections ne me paraissent pas anormales. Probablement le résultat du stress que tu fais subir aux tissus. Tout cela devrait rentrer dans l’ordre assez rapidement lorsqu’ils seront conditionnés.. Les jelqs améliorent, en général, la qualité des érections. Ca a été le cas pour moi, en tout cas.

L’usage d’une pompe permet des gains temporaires qui font que l’on dépasse ses dimensions maxi (en épaisseur seulement, à mon avis). Si une partie de ces gains sont dûs à une extension de la tunique, l’essentiel est provoqué par un afflux de lymphe dans la peau.

Envoyé par nydor1
Bonjour,

Je lis ce forum depuis une dizaine de jours, et je fais des PE depuis une semaine, échauffement, wet jelq et stretching (dimension de départ 16 cm en érection avec 13,5 de circonférence), je souhaiterais gagner 1 cm en longueur et et 0,5 en largeur (pas trop d’exigences), avoir l’impression d’en avoir une plus grosse… J’ai constaté après quelques jours que la dimension flaccide augmente assez facilement mais pour le moment aucune incidence sur l’érection (bizarrement, j’ai même la sensation que mes érections sont moins bonnes). J’ai lu aussi que les utilisateurs de pompes voyaient leur sexe augmenter de plusieurs centimètres (1 à 3) de plus par rapport à la dimension maximale en érection, et je me demande si cette taille n’est pas la taille maximale physiologique et qu’elle donne une indication du maximum que l’on peut atteindre en PE.
Enfin, je ne pense me contenter de ma main pour les PE et éviter tout ce qui est poids et extension forcée (je tiens à la qualité pérenne de mon sexe).

Salut,

j’allais justement écrire à ce sujet…
Un mois envrion que j’intensifie les jelqs, et j’allais vous demander aussi, si c’est normal de n’avoir des résultats qu’au repos, et pas le moindre en érection ?
Au repos, je crois n’avoir jamais eu une telle queue, on dirait un début d’érection permanent, et également une augmentation du prépuce (comme dit précédemment, je fais parti de la génération ayant subit une petite circoncision à la naissance, ce qui fait que mon gland n’ai jamais recouvert à fond, mais là, il peut l’être… bon, en forçant un peu, mais quand même…)
Alors comment expliquer ca ? Pourquoi rien en érection ? Par expérience, certains on eu la même chose ?

Envoyé par Nykos
Salut,

j’allais justement écrire à ce sujet…
Un mois envrion que j’intensifie les jelqs, et j’allais vous demander aussi, si c’est normal de n’avoir des résultats qu’au repos, et pas le moindre en érection ?
Au repos, je crois n’avoir jamais eu une telle queue, on dirait un début d’érection permanent, et également une augmentation du prépuce (comme dit précédemment, je fais parti de la génération ayant subit une petite circoncision à la naissance, ce qui fait que mon gland n’ai jamais recouvert à fond, mais là, il peut l’être… bon, en forçant un peu, mais quand même…)
Alors comment expliquer ca ? Pourquoi rien en érection ? Par expérience, certains on eu la même chose ?


Comme je viens de le dire, le gain en flaccidité, pour moi, a été évident dès les premiers temps. Pour les gains en érection, j’hésite entre deux options :
-Primo, je n’aurais pas eu de gains avant plusieurs semaines.
-Secundo, j’aurais eu des gains mais comme les mesures ne sont tout de même pas d’une grande précision, je ne pouvais pas en être sûr.
A ce sujet, j’ai retrouvé il y a quelques temps, une feuille de papier sur laquelle je notais, chaque fin de mois, mes mesures en longueur. Je l’ai fait jusqu’en août 2010. Eh bien, fin mars 2010, soit un mois après avoir débuté, j’ai mis un point d’interrogation.

Comme tu dis avoir intensifié les jelqs, il est clair que tu vises l’épaisseur. Comme ça n’a jamais été mon objectif, je n’ai pas mesuré régulièrement. Je ne peux pas dire si, au début, la progression a suivi celle de la longueur. Je sais juste qu’après avoir plafonné en longueur, j’ai continué a gagner en épaisseur pendant quelques temps.

L’allongement du prépuce, je l’ai resssenti aussi au début. Je pratiquais exclusivement des wet jelqs (je ne croyais pas aux vertus des stretches). C’est ce qui m’a conduit à passer aux dry jelqs qui tirent nettement moins sur la peau d’autant plus que j’utilise malgré tout du lubrifiant. Heureusement pour moi -je ne suis pas circoncis-, l’allongement de la peau était temporaire.

Je vise aussi bien l’épaisseur que la longueur mais en érection ! Pour la flaccidité, c’est un plus mais ne n’est pas essentiel pour moi, hors je me demande si finalement le gain n’est pas que flaccide. C’est à dire que l’on donne au sexe la dimension maximale atteinte en érection d’où justement un risque d’érection affaiblie. D’autre part il me semble que le strech est surtout efficace pour les ligaments du pubis, hors la aussi, il me semble que ce ne doit pas être le but recherche car je pense que cela atténue la qualité de l’érection en entraînant un effet de relâchement. À Mon avis le plus efficace est le jelq progressif alterné avec une sorte de massage du pénis pour l’assouplir en même temps, massage également du gland avec les deux pouces pour l’attendrir et lui donner une plus grande capacité absorption de sang. Je ne pense pas qu’il faille “torturer” son sexe mais agir avec patience et assiduité.

Je précise que je suis en couple que ma femme ne m’a jamais une réflexion désobligeante sur mon sexe (comme aucune autre femme d’ailleurs, certaines évoquant même des proportions parfaites), je me lance donc dans le PE pour le plaisir de relever un petit défi (aller contre l’idée selon laquelle toute augmentation du sexe est impossible sauf trauma) et si j’échoue ce n’est pas grave, je resterai avec mes dimensions actuelles qui m’ont toujours données satisfaction dans les relations sexuelles).

Envoyé par nydor1

Je vise aussi bien l’épaisseur que la longueur mais en érection ! Pour la flaccidité, c’est un plus mais ne n’est pas essentiel pour moi, hors je me demande si finalement le gain n’est pas que flaccide. C’est à dire que l’on donne au sexe la dimension maximale atteinte en érection d’où justement un risque d’érection affaiblie. D’autre part il me semble que le strech est surtout efficace pour les ligaments du pubis, hors la aussi, il me semble que ce ne doit pas être le but recherche car je pense que cela atténue la qualité de l’érection en entraînant un effet de relâchement. À Mon avis le plus efficace est le jelq progressif alterné avec une sorte de massage du pénis pour l’assouplir en même temps, massage également du gland avec les deux pouces pour l’attendrir et lui donner une plus grande capacité absorption de sang. Je ne pense pas qu’il faille “torturer” son sexe mais agir avec patience et assiduité.

D’abord, les gains que tu peux obtenir ne seront pas qu’en flaccidité. Je n’ai jamais mesuré mon pénis au repos parce que je n’en vois pas l’intérêt (trop variable et trop imprécis). Par contre, j’ai mesuré régulièrement en érection et j’ai gagné suffisamment pour n’avoir aucun doute sur le fait que ça fonctionne. Et, je n’ai pas eu de baisse de la qualité des érections, au contraire (sans doute grace aux jelqs et aux Kegel).

Les stretches, au sens large, agissent sur les ligaments suspenseurs, bien sûr, mais aussi sur les différents composants de la tunique. Etirer les ligaments ne peut en aucun cas entraîner un relachement. Ils ne servent qu’à soutenir les corps caverneux. D’ailleurs, une des opérations de chirurgie destinée à l’allongement du pénis consiste à les sectionner. Donc si relachement il devait y avoir (ce qui n’est pas impossible dans certains cas), ça viendrait plutôt de la tunique.

Qu’est-ce que tu appelles la tunique exactement ?

D’une façon générale, je me demande si chacun ne possède pas une réserve d’élasticité naturelle et non exploitée pour la plupart (comme la capacité pulmonaire maximale par exemple) et si la PE ne consiste pas justement à tirer (sans jeux de mots) de la verge le maximum de ses possibilités d’extension. Chose qui doit pouvoir se faire à mon avis relativement vite (1 à 2 mois). Tandis qu’au-delà, il y a un risque de “casser” le sexe. J’ai noté d’ailleurs que nombreux sont ceux à dire qu’ils stagnent après une période de gains initiaux.

Envoyé par nydor1
Qu’est-ce que tu appelles la tunique exactement ?
D’une façon générale, je me demande si chacun ne possède pas une réserve d’élasticité naturelle et non exploitée pour la plupart (comme la capacité pulmonaire maximale par exemple) et si la PE ne consiste pas justement à tirer (sans jeux de mots) de la verge le maximum de ses possibilités d’extension. Chose qui doit pouvoir se faire à mon avis relativement vite (1 à 2 mois). Tandis qu’au-delà, il y a un risque de “casser” le sexe. J’ai noté d’ailleurs que nombreux sont ceux à dire qu’ils stagnent après une période de gains initiaux.


La tunique, c’est ce qui constitue l’enveloppe des corps caverneux (tunique albuginée, à proprement parler, septum et fascias).

C’est possible qu’on possède un potentiel naturel non exploité. Mais le but du PE c’est d’aller au delà de la déformation élastique et atteindre la déformation plastique. Comme pour le stretching sportif.

Et ta remarque finale est juste. Après les gains de débutant (qui durent quand même plus de 2 mois), on atteint à peu près tous un plateau qu’il est difficile de franchir. Personnellement, j’ai eu des gains pendant 9 mois… et je suis à un plateau depuis 9 mois également. A moi de découvrir LA méthode qui va me permettre de retrouver des gains. Pas évident !

Top
Thread Closed

All times are GMT. The time now is 02:10 PM.