Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

PE, Psychologie et gestion des PIs

PE, Psychologie et gestion des PIs

Salut a tous,

Nouveau membre ici bien que je lis depuis quelques temps et comme je n’ai pas des masses posté (quelques uns chez les Anglophones), je crois que je suis obligé de passer par ici. Si ça gène n’hésitez pas a déplacer.

Donc je suis arrive ici pour diverses raisons (je posterai ça ailleurs) et je n’ ai pas encore commencé de routine a proprement dit avant d’ être sur que je souhaite me lancer dedans et que le jeux en vaille vraiment la chandelle. Je souhaite d’abord comprendre comment les choses fonctionnent et les risques lies a la pratique afin de ne pas faire n’importe quoi.
C’ est un peu décousu mais c’est la que je fais le lien avec le titre de mon sujet.

Que ce soit pour les débutants et les gens plus expérimentes, comment est-ce que vous arrivez a gérer le coté psychologique des choses ainsi que les possibles blessures? Je m’explique, il y a une semaine j’ai voulu voir dans ma douche si j’avais compris les gestes de bases du jelq et me suis amusé a faire une dizaines de mouvement tranquille a faible érection et faible force juste pour voir si je reproduisais les choses correctement et que la peau (je ne suis pas circoncis) ne gène pas dans les mouvements. Rien de bien méchant, tout se passe bien, en même temps c’est comme si je m’étais touché le pénis pendant 2min …
Seulement voila, je me rend compte que par la suite on pense et sur analyse a peut prêt toutes les réactions de son pénis et il est très difficile d’être objectif étant donné qu’avant le PE on ne prête pas forcement attention a tout ça donc les comparaisons sont compliquées et biaisés. De mon coté, je me suis mis a ressentir une espèce de sensation (pas douleur car je n’ai pas mal) du coté gauche de mon pénis et qui va jusqu’à la base. A force d’y penser on crois avoir quelque chose, donc on lis les différents forums et on trouve bien évidement tout un tas de cas plus ou moins proche du siens au point de se persuader que l’on a un soucis. Au final, je suis convaincu de ne rien avoir, j’ai quasi rien fait et tout fonctionne correctement mais a force d’y penser, on se retrouve a se demander si l’EQ est bonne, si l’érection est assez longue/facile a obtenir même sans stimulation, on se regarde et on se fait des films car comme dit plus haut, avant je ne me suis jamais posé la question (et donc ne me rappel plus) du temps que mon érection pouvait tenir sans stimulation par exemple.
Toutes ces questions, c’ est quand même un coup a se créer de l’anxiété et donc perdre son EQ a cause de soucis psychologique.

Bref, je me demande comment vous arrivez a gérer tout ça, surtout ceux qui se sont fait de petits bobos ou ont eu des PIs pas glorieux pendant quelques jours? Surtout lorsqu’on est en couple, compliqué de ne pas penser a la peur de l’échec lorsqu’on pense avoir un soucis et donc se retrouver avec des problemes d’érection.

Si vous avez des expériences similaires ou alors eu ce genre de ressentis, ce serait sympa de voir si je suis le seul a me triturer la tête pour rien.

Bienvenue à toi.

Je vais essayer de répondre à toutes tes interrogations.

Donc si je comprends bien, tu t’inquiètes de l’impact psychologique qu’aura le PE dans ta vie.

Tout d’abord le PE est un investissement à long terme (0 - 5 ans). Au début il est conseillé de commencer la routine de Graal présente sur ce forum. Cette routine d’au moins 3 mois consistera à aider les débutants à découvrir le PE c’est à dire préparer leurs pénis à recevoir des exercices plus intenses, recevoir d’avantage d’expérience dans les différents exercices, s’habituer à tenir une routine quotidienne, “apprendre” à vivre en ajoutant une deuxième pratique au pénis, etc ..

Comme tu le vois, cette routine servira principalement à préparer ton corps et ton cerveau au PE (en plus de donner des “newbies gains”), et si elle est réalisée dans de bonnes conditions tu ne devrais pas avoir de blessures.

En ce qui concerne la qualité d’érection, je pense que tu t’en fais trop et que tu réfléchis pour des choses qui n’ont pas lieu d’être.

Si tu n’est pas prêt (psychologiquement) à te lancer dans le PE, je te conseillerai juste d’attendre. Les différentes prérequis pour avoir des gains sont la lucidité, la persévérance, la confiance en soit et la force mentale.

Si tu commences le PE tout en vivant dans la peur d’avoir des blessures ou des soucis d’érections, tu n’auras pas de gains et tu ne feras pas correctement tes exercices.

Si ça peut t’aider, lorsque j’ai commencé le PE, je n’ai eu aucun mal dans ma vie de tout les jours. Je n’ai eu aucune blessure (mise à part un légère douleur m’a poussé à l’arrêt d’une semaine) et je n’ai eu aucun problème pour avoir et maintenir des érections (bien au contraire grâce au Kegels ;) ).

En ce qui concerne l’érection DURANT les séances, tu peux toujours avoir des petits “problèmes”. Par exemple durant mes Jelqs ça m’arrive souvent de perdre mon érection (ou d’avoir une érection trop forte) lorsque je pense à autre chose.

Et c’est pareil durant mes Stretchs, il m’arrive d’avoir une petite érection de temps en temps. D’ailleurs c’est l’une des choses qui m’énerve le plus dans ma routine. :D

Et pourtant j’en suis à mon 7ème mois !

Je ne sais pas si j’ai bien répondu à tes questions car tu as fais de gros paragraphes et il est 6h00 à l’heure ou j’écris ce message. Si tu as encore des interrogations ou des questions n’hésites pas à les poser ici.

Salut McBurn.

C’est légitime d’avoir des inquiétudes. Le PE est une pratique assez particulière, il faut le reconnaitre.

Je pense que le plus important avant de se lancer, c’est d’engranger le maximum d’informations. La lecture des témoignages et les réponses qui les accompagnent, notamment concernant les éventuelles blessures, sera aussi très profitable.

Il restera probablement toujours quelques questions que tu te poseras mais tu seras plus serein. Si tu est vraiment angoissé, tu n’es pas obligé de suivre à la lettre les routines. Tu peux te contenter de faire comme tu l’as fait, quelques jelqs, quelques stretchs et pas forcément suivant un calendrier précis. Il ne faudra pas t’attendre à de bons gains, évidemment, mais ce qui compte c’est de te préparer. Peu à peu, tu connaitras mieux ton organisme et ses réactions et il n’y aura plus de problème.

La peur de la blessure ou de la dysfonction érectile est plutôt flippante, mais il vaut mieux être un peu craintif que trop confiant. Je n’ai pas le souvenir de blessures sérieuses sur le forum francophone. Il y a bien des petits bobos, des taches, des points rouges, des petites douleurs mais c’est bénin. C’est généralement au niveau de la peau. Les pertes d’érection c’est quasiment toujours dû à un facteur psychologique. Quand il y a des choses plus sérieuses, ça arrive, c’est souvent sans rapport avec les exercices.

Bon courage et bonne chance.


Ce Forum n'existe que grâce à la générosité de ses membres.

Faire un don :donatecar

Salut McBurn.

Oui je rejoins totalement Graal et G72OF.

Les blessures, quand elles sont présentes, sont mineures et disparaissent en quelques jours.

Rien de bien méchant si tu pratiques normalement en suivant les indications, les vidéos, la routine.

Personnellement j’ai eu une thrombose et elle a disparue avec de l’aspirine rapidement.

Je dirais que dans le cas d’une douleur persistante et importante, l’inquiétude serait légitime, mais je n’ai pas souvenir d’un tel exemple sur ce forum France.

En ce qui concerne la relation dans le couple, je prône pour une communication très ouverte sur ce sujet et sur tous les sujets en particulier….

Bon tirage!


FIRST 12.27.2015:..NBPEL 163 mm (6.4'') > BPEL 175mm (6.88'') < MSEG 133 mm (5.23'')> BPFSL 192mm (7.55'')

NOW:.......................NBPEL 174 mm (6.85'') > BPEL 193mm (7.55'') < MSEG 144 mm (5.6'') > BPFSL 208mm (8.2'')

GOAL n°1:...............NBPEL 180 mm (7'')>........................................< MSEG 145 mm (5.7'')

On s’est bien complété là. :D

Je pense que tout a été dit !

Salut à tous et merci pour les réponses.
Désolé d’avoir été peu clair, j’avais écrit ce post rapidement.

En fait mes questionnements étaient plutôt sur la gestion d’eventuelles blessures (même imaginaires) par de parfait débutant en médecine.
De ce que je vois tous les vétérans ont eu à un moment donné ou un autre un petit soucis qui pouvait aller d’une simple chose begnigne, une impossibilité d’avoir une erection pendant plusieurs jours jusqu’a Un sexe qui se colore ou in soucis de veine! Dans la plupart des cas, je vois que les personnes sont super positives et sûre d’elles au point de simplement penser, pas grave, je vais la laisser tranquille quelques jours/semaines et ensuite reprendre tranquillement et ça va me faire.

C’est tout l’opposé des jeunes adultes que j’ai pu lire en pleine détresse sur la taille de leur sexe et qui se font de petits bobos à vouloir aller trop vite. Pour ces derniers, la panique les gagne et les soucis dans la tête leurs causes de gros problèmes d’erections.
Bien sûr il y a toujours des cas avec dommages physiques réels confirme par un urologue mais ça reste plus rare.

Et c’est donc la que je fais le parallèle avec mon cas, je fais mes 10 pauvres jelq tout doucement sous la douche et deux jours après sens une sensation de fatigue dans le plancher pelvien voir même des démangeaisons au niveau du penis. La je fais de suite le lien avec le héla, commence à penser au pire, y pense toute la journée en ayant que ça en tête au point que je sens de plus en plus de choses. Au final je suis sûr de ne rien à voir mais le fait de se concentrer la dessus rend effectivement les choses compliqués avec de possibles problèmes d’erections pour causes psychologique car comme tout le monde sait, si la tête n’en va pas, la en bas ça n’ira pas non plus.

Je prends pour exemple cette affaire de hard flaccid dont tout le monde parle et que j’etais sur d’avoir après toutes mes lectures …
En y repensant au calme, je me suis rendu compte que c’etait normal et plutôt courant. En rêvant tu d’un joggin le sex au repos est toujours un peu plus rigide, comme si il avait essayé de se protégé. Idem en période de gros stress ou on sens le plancher pelvien plus tendu et donc le sec au repos plus tendu aussi. Dès que le calme et la détente revienne, tout est à nouveau normal.

Tout ça pour dire, mais comment vous faites les vétérans pour gérer ça? Entre se douter qu’un bobo n’est pas grave et réussir à s’enlever ça de la tête complètement y’a un monde. Quand je vois ce que certains ont fait subir à leur penis et l’impotence partielle qui en a decoullé sur quelques jours, je me dis qu’ils ont un moral d’acier!

Pour le côté communication avec la compagne c’etait plus pour ceux qui font ça en secret. On a vraiment aucun tabou entre nous (mais alors vraiment aucun) et je lui ai déjà parlé du PE mais elle m’a clairement dit qu’elle ne voulait pas à cause du risque de blessure.

De mon côté je continue à lire et me renseigner comme je le fait depuis un mois et je vais voir si je veux vraiment me lancer. De toute façon, je suis pas assez serein/positif pour le faire maintenant mais je vais sûrement continuer à participer au forums comme j’ai commencer à le faire chez les anglophones. Le côté entraide et communication libre est quand même sympa ici!

A bientôt.

En faite c’est assez simple. La routine de base sert à préparer le pénis au PE. Si un débutant commence des exercices de vétéran il risque d’avoir une blessure.. En commençant la routine de base, tu n’auras aucune blessure si tu respecte ton calendrier et si tu fais correctement les exercices en écoutant ton corps.

Si tu restes comme ça avec la routine de base, c’est impossible d’avoir une douleur deux jours après étant donné que de simples Jelqs et Stretchs (très bien réalisés) ne sont pas assez intense pour contracter une énorme blessure. ;)

Pour le côté purement psychologique je laisse mes collègues vétérans s’occuper de ça. Mais en tout cas je t’ai donné mon point de vue sachant que je suis à mon 7ème mois de routine et que je suis toujours occupé par la routine de base qui me donne des gains mensuels. ;)

Si tu décides à commencer le PE, n’hésites pas à ouvrir un Journal de bord ! Je suivrai tes résultats ;)

Bonne continuation à toi ! :)

La sagesse de l’age 😀

Les blessures que j’ai pu avoir n’ont jamais été douloureuses, juste quelques points rouges, une petite thrombose à chaque fois disparus en quelques jours et un ‘grain de riz’ qui a disparu tout seul.

Comme le dit G72OF’ si tu respectes la routine de base, tu ne devrais pas avoir de grosses blessures.

Salut à tous,

Quelques jours d’absence dus à des congés bien mérités et comme prévu tout est redevenu normal. Mine de rien ne pas penser à son penis et le laisser tranquille peut faire un bien fou de temps en temps.
Je pense que ce que j’ai ressenti venait bien de mes quelques jelqs mais au final rien de bien différent des rapports que je peux avoir d’habitude, le fait de lire le forum et particulièrement les blessure à joué sur le psychologique et on se fait des montagnes de pas grand chose …

De mon côté je vais sûrement commencer, mais avant ça je vais attendre d’avoir vraiment une attitude positive vis à vis de tout ça histoire que la pratique reste quelque part un plaisir.

J’irais faire une présentation en bon et due forme histoire de marquer mes débuts.

Merci à tous pour les réponses.

Top
Similar Threads 
ThreadStarterForumRepliesLast Post
Untraditional PE ExercisesGanesh10inPenis Enlargement Basics2305-23-2020 01:03 PM
Penis Size & PE Growth Rate Study @ ThundersplaceGettinGrownPenis Enlargement Basics2810-21-2019 09:58 PM
The PE Survey results!remekPenis Enlargement16412-06-2018 08:27 AM
Psychology of masturbating during PEmonumentPenis Enlargement Basics1801-15-2014 06:14 AM
6 Month of PE: The bottom linemrdsteinPenis Enlargement2103-12-2009 10:58 PM

All times are GMT. The time now is 09:29 PM.