Thunder's Place

The big penis and mens' sexual health source, increasing penis size around the world.

Post pour les français, francophones, francophiles - french langage

Thread Closed

Envoyé par Rizlo

Tu parles du point de départ à partir du pubis ou de l’ischion?

De l’ischion.

Envoyé par Graal
De l’ischion.

Ok , je suis entièrement d’accord, d’ailleurs faisons comme si tout gain sur la tunique était impossible. Si l’on allonge le ligament de l’ischion sans toucher au suspenseur, alors le suspenseur va pivoter de quelques degrés. Comme le suspenseur est enraciné dans les corps caverneux il arrivera au bout d’un moment que l’on ne pourra plus solliciter le ligament de l’ischion sans d’abord allonger le suspenseur. C’est géométrique, il suffit de visualiser , tout le pénis avance , le suspenseur pivote et à terme il pivote plus et bloque . Voilà, ça c’est pour ma théorie concernant l’alternance des stretchs et des facteurs limitants.

Maintenant pour allonger le suspenseur il est plus que conseillé de faire des étirements vers le bas et en faisant cela on modifie fatalement l’angle d’érection, donc lorsqu’on presse une règle rigide pour mesurer (on va utiliser cette mesure : pénis parallèle au sol et redressé de toute courbures) il faudra trouver un point plus bas sur l’os du pubis . D’ailleurs sa face frontale n’est pas perpendiculaire au sol. Donc lorsque l’on modifie l’angle en allongeant le suspenseur on fait naturellement apparaitre une portion du pénis intérieur. Mais attention cela ne vaut que dans un cas précis : il faut que l’angle d’érection soit suffisamment élevé, que le ligament soit suffisamment court et que le pénis intérieur soit suffisamment grand , d’où la variabilité.

Par exemple si ton pénis est parallèle au sol en érection (ce qui est rare à mon avis) et que le pénis intérieur est lui aussi parallèle au sol alors les gains grâce au suspenseur seront très limités . Si le pénis intérieur a un certain angle et que le pénis extérieur est parallèle au sol alors il y aura plus de potentiel que le précédent. Enfin pour généraliser, plus l’angle est élevé plus le potentiel de gain dû uniquement au ligament suspenseur est grand.

C’est pour cela qu’on entend plein d’âneries sur la chirurgie , les gens disent que ça ne modifie pas la taille en érection puisque les bouchers disent qu’ils ne modifient pas la taille de la tunique sauf qu’en fait il y a réellement des gains bpel et nbpel qui varient simplement grâce à l’angle d’érection originel, donc il est normal qu’un chirurgien ne puisse pas garantir de gains BPEL.

Toujours pas?

Envoyé par Rizlo
Ok , je suis entièrement d’accord, d’ailleurs faisons comme si tout gain sur la tunique était impossible. Si l’on allonge le ligament de l’ischion sans toucher au suspenseur, alors le suspenseur va pivoter de quelques degrés. Comme le suspenseur est enraciné dans les corps caverneux il arrivera au bout d’un moment que l’on ne pourra plus solliciter le ligament de l’ischion sans d’abord allonger le suspenseur. C’est géométrique, il suffit de visualiser , tout le pénis avance , le suspenseur pivote et à terme il pivote plus et bloque . Voilà, ça c’est pour ma théorie concernant l’alternance des stretchs et des facteurs limitants.

Maintenant pour allonger le suspenseur il est plus que conseillé de faire des étirements vers le bas et en faisant cela on modifie fatalement l’angle d’érection, donc lorsqu’on presse une règle rigide pour mesurer (on va utiliser cette mesure : pénis parallèle au sol et redressé de toute courbures) il faudra trouver un point plus bas sur l’os du pubis . D’ailleurs sa face frontale n’est pas perpendiculaire au sol. Donc lorsque l’on modifie l’angle en allongeant le suspenseur on fait naturellement apparaitre une portion du pénis intérieur. Mais attention cela ne vaut que dans un cas précis : il faut que l’angle d’érection soit suffisamment élevé, que le ligament soit suffisamment court et que le pénis intérieur soit suffisamment grand , d’où la variabilité.

Par exemple si ton pénis est parallèle au sol en érection (ce qui est rare à mon avis) et que le pénis intérieur est lui aussi parallèle au sol alors les gains grâce au suspenseur seront très limités . Si le pénis intérieur a un certain angle et que le pénis extérieur est parallèle au sol alors il y aura plus de potentiel que le précédent. Enfin pour généraliser, plus l’angle est élevé plus le potentiel de gain dû uniquement au ligament suspenseur est grand.

C’est pour cela qu’on entend plein d’âneries sur la chirurgie , les gens disent que ça ne modifie pas la taille en érection puisque les bouchers disent qu’ils ne modifient pas la taille de la tunique sauf qu’en fait il y a réellement des gains bpel et nbpel qui varient simplement grâce à l’angle d’érection originel, donc il est normal qu’un chirurgien ne puisse pas garantir de gains BPEL.

Toujours pas?

Ca y est, je vois ce que tu veux dire… enfin je crois. Donc si le pénis n’est pas parallèle au sol en érection, quand on fait une mesure BPEL. il se forme un angle avec le pénis interne au niveau de la jonction avec le ligament. En abaissant ce point de jonction , la partie interne se retrouve horizontale dans le prolongement de la partie externe. On déplie le pénis en quelque sorte. Ca se tient.

C’est toujours de la géométrie, ça :) . Justement, j’ai fait appel à mes notions de trigonométrie :

J’ai pris les données moyennes trouvées sur le même site pour essayer de savoir quel gain théorique maximum on pouvait espérer à partir de ces valeurs. (J’ai considéré un pénis dont les 2 parties formeraient un angle de 60° en flaccidité et dont la partie interne mesurerait 7 cm). J’ai considéré que le pénis était droit et que la jonction avec le suspenseur se faisait en un seul point.

Donc ce pénis, après sectionnement du ligament, mesurerait 9.4 mm de plus. Pour un angle de 45° on arriverait à 20,5 mm. Ce sont des gains non négligeables même si ce calcul est très, très théorique.

Avec le même raisonnement, pour gagner les 3.5 à 4 cm annoncés sur le site il faudrait un angle de 60 à 65° par rapport au sol :confused: .

Evidemment, ça ne vaut que si j’ai bien compris ton explication et que mes calculs sont justes.

Tu as eu du mal, mais finalement tu m’as convaincu. Je n’en dirait pas de même du charl… du chirurgien dont il a été question.

Voilà !

c’est pour cela que je ne crois plus à toutes les routines de stretchs, car à partir des données , il faut systématiquement faire du cas par cas. Mais une fois que l’on a compris ça et que l’on arrive à bien visualiser son pénis et les ligaments (par palpation forcement) on peut savoir à peu près combien on peut gagner uniquement grâce au suspenseur.

J’ai trouvé une petite méthode . Il faut être à 100% voire 110.. faire un kegel et/ou faire une prise ok à la base pour maintenir le pénis vraiment dans son érection maximale, et en même temps le tordre vers bas. Le pénis est obligé de couder à un endroit donné et cet endroit c’est le début (ou la fin) du ligament fundiforme (c’est le ligament qui part du pubis et qui entoure la verge sans être fixé aux corps caverneux, il fait juste le tour par le bas). Donc au niveau de ce coude on essaye de glisser les doigts en passant par le côté en longeant les abducteurs , en appuyant un peu on se retrouve entre l’os du pubis et les corps caverneux, et à partir de là on peut plus ou moins arriver a déterminer la longueur du ligament suspenseur.

Maintenant à partir de cette longueur et en tablant sur une augmentation raisonnable sur le long terme de 1 cm (corrigez moi je ne fais que des hypothèses), on peut en fonction de son angle voir la portion du pénis interne qui deviendra externe :)

Moi je sais que peut arriver à 19,5 bpel (je suis vers 18.5) .

Ce qui est ultra encourageant pour tout ceux qui commencent le PE c’est que nous avons juste avec le suspenseur un formidable potentiel de gain, sachant qu’en plus il y a du potentiel sur la tunique et qu’il y a du potentiel sur le ligament de l’ischion. :)

Le seul bémol c’est que l’on a rien sans rien et que les gains ne viennent pas d’un jour à l’autre, mais en ayant une meilleure connaissance de l’anatomie on pourra optimiser les routines.

Perso j’avais le sentiment que les gains étaient “quasi illimités “, j’en suis de plus en plus convaincu. Et concernant le boucher, lui allait jusqu’à casser l’os du pubis … j’ai un mépris pour ces gens là car les opération ne sont pas sans risques, beaucoup constatent une perte de la qualité de leur érection après s’être fait charcuter le ligament suspenseur. D’après ce que j’ai lu il a un rôle dans le maintient de l’érection.

Une parenthèse sur un autre sujet. Pour les hématomes sur le gland vous avez des astuces ou vous conseillez aussi une crème à l’arnica? J’ai enfin pu reprendre le PE plus de deux mois mais je viens de me refaire les mêmes blessures. Ca intervient après les stretchs :(

Il y a l’huile essentielle d’HELICHRYSE Italienne aussi sinon si quelqu’un a déjà essayé?


***Pas de vrais résultats depuis 2011*** NBPEL:15 cm (17cm BPEL) MEG:11,5 cm FIRST GOALS:18 cm X 13 cm

BPEL : bone pressed erect length / NBPEL : non bone pressed erect length / BPFSL : bone pressed flacid streched length / NBFSL : non bone pressed flacid streched length

Envoyé par Petitchef

Une parenthèse sur un autre sujet. Pour les hématomes sur le gland vous avez des astuces ou vous conseillez aussi une crème à l’arnica? J’ai enfin pu reprendre le PE plus de deux mois mais je viens de me refaire les mêmes blessures. Ca intervient après les stretchs :(

Il y a l’huile essentielle d’HELICHRYSE Italienne aussi sinon si quelqu’un a déjà essayé?

Je n’ai jamais connu ce problème. Je peux juste te signaler un produit que j’ai essayé pour traiter l’hyperpigmentation dûe à l’hémosidérine. Ca n’a pas été très convaincant pour cet usage, par contre, ça s’est révélé efficace après une routine pour atténuer la rougeur et donc probablement pour éviter une re-coloration. Comme c’est normalement prévu pour atténuer les ecchymoses j’ai eu l’occasion d’en appliquer sur des bleus et ça a très bien fonctionné (bien mieux que les crèmes à l’arnica qui doivent être appliquées immédiatement pour agir, je crois). Je ne sais pas si ça pourrait être utile dans ton cas. Je te donne le lien du site où je me le suis procuré.

http://www.newpharma.be/pharmacie/a…-tube-30ml.html

Merci Graal pour cette réponse précise. Je laisse tomber l’arnica et il ne me reste plus qu’à faire un choix entre ton produit et l’huile essentielle d’helichryse. La teinte de sang violacée est déjà heureusement un peu partie donc je pourrai peut-être reprendre après demain.

Oui car comme je reprends après ne pas avoir eu de résultats après mes 2 ou 3 mois de newbie de l’an dernier là je vais faire 1 jour on et 1 jour off avec ce genre de routine très légère pendant plusieurs semaines et je verrai si j’obtiens de bons indicateurs :

5-10 min Réchauffement
8 min Jelq
(Et tout de suite après ou plus tard)
5-10 min Réchauffement
4 séries de stretchs de 20 sec dans chaque direction, en face, à droite, à gauche, vers le bas, vers le haut

Dans l’idéal je voudrais faire au moins 30 min d’edging avant le réchauffement et le jelq, puis 30 min encore après. Ca dépendra de mon temps, c’est déjà pas facile après une journée de boulot.


***Pas de vrais résultats depuis 2011*** NBPEL:15 cm (17cm BPEL) MEG:11,5 cm FIRST GOALS:18 cm X 13 cm

BPEL : bone pressed erect length / NBPEL : non bone pressed erect length / BPFSL : bone pressed flacid streched length / NBFSL : non bone pressed flacid streched length


Last edited by Petitchef : 02-01-2012 at .

Salut,

J’ai fait en janvier 51 minutes d’érect bends (contre la courbure), et 30 minutes de pompe à pénis (diamètre 5 cm et mushroom head) à une pression de 10 in.HG, ce tous les jours.

J’ai perdu 0,13 cm en BPEL, gagné 0,10 cm en MSEG et 2,75 degrés en courbure.

Comme quoi les érect bends, c’est pas si efficace pour lutter contre une courbure.


2010.04 : 15.9 x 13.8 | 24,0° [BPEL x MSEG, in cm | left curvature]

2012.04 : 19.2 x 15.9 | 21,3°

2015.05 : 20.3 x 16.3 | 24.3° Progress log - Pictures

Envoyé par Petitchef
Merci Graal pour cette réponse précise. Je laisse tomber l’arnica et il ne me reste plus qu’à faire un choix entre ton produit et l’huile essentielle d’helichryse. La teinte de sang violacée est déjà heureusement un peu partie donc je pourrai peut-être reprendre après demain.

Oui car comme je reprends après ne pas avoir eu de résultats après mes 2 ou 3 mois de newbie de l’an dernier là je vais faire 1 jour on et 1 jour off avec ce genre de routine très légère pendant plusieurs semaines et je verrai si j’obtiens de bons indicateurs :

5-10 min Réchauffement
8 min Jelq
(Et tout de suite après ou plus tard)
5-10 min Réchauffement
4 séries de stretchs de 20 sec dans chaque direction, en face, à droite, à gauche, vers le bas, vers le haut

Dans l’idéal je voudrais faire au moins 30 min d’edging avant le réchauffement et le jelq, puis 30 min encore après. Ca dépendra de mon temps, c’est déjà pas facile après une journée de boulot.

Bonjour tout le monde,
Bonjour Petitchef,

Je voulais savoir ce que t’apportait le Edging associé à ta routine et si c’était dans but du PE notamment.
Qu’est-ce qui a provoqué tes hématomes sur le gland ? Ton OKsign lors des stretch ?

Moi je vais reprendre bientôt, en alternant les days Off avec les days ON plutôt que de regrouper 3 days On.on verra ce que ça donnera.

Discussion intéressante entre Graal et Rizlo même si j’ai du mal à visualiser l’ensemble des ligaments don’t il est question.


Start 26/12/2011 : BPEL 13 cm - MSEG 13 cm /\ 10/04/2012 : BPEL 15 cm - MSEG 13,2 cm

New Goal 08/2013 : BPEL 15,5 cm - MSEG 14 cm /\ 2nd Goal 08/2014 : BPEL 17 cm - MSEG 15 cm

Le edging pour l’instant ne m’a rien apporté puisque c’est la première fois, mais en plus d’aider pour les question d’endurance j’avais lu que le edging pourrait parfois envoyer des substances bénéfiques pour le pénis et son élasticité (c’est des hormondes je crois mais en fait surtout le balooning qui est un edging plus élaboré et qui consiste à rester à la limite du point de non retour sans jouir).

Je ne sais pas si c’est mon OK sign qui me provoque mes blessures mais ça survient toujours après mes stretchs donc je dirais oui. Hier je croyais qu’on les voyait moins mais je me suis malheureusement trompé.


***Pas de vrais résultats depuis 2011*** NBPEL:15 cm (17cm BPEL) MEG:11,5 cm FIRST GOALS:18 cm X 13 cm

BPEL : bone pressed erect length / NBPEL : non bone pressed erect length / BPFSL : bone pressed flacid streched length / NBFSL : non bone pressed flacid streched length

Envoyé par Rizlo
(…)

Comme le suspenseur est enraciné dans les corps caverneux il arrivera au bout d’un moment que l’on ne pourra plus solliciter le ligament de l’ischion sans d’abord allonger le suspenseur. C’est géométrique, il suffit de visualiser , tout le pénis avance , le suspenseur pivote et à terme il pivote plus et bloque . Voilà, ça c’est pour ma théorie concernant l’alternance des stretchs et des facteurs limitants.

(…)

Je suis arrivé à une hypothèse similaire concernant l’allongement via la focalisation sur le pénis interne.

Cela dit, la question qui m’est apparue ensuite est : Quelles modalités d’alternance choisir?

Alterner durant une même séance ou sur des périodes?

Tu en penses quoi?

que preconisez vous comme strech pour allonger le suspenseur ?

Envoyé par Wrist Dick
Je suis arrivé à une hypothèse similaire concernant l’allongement via la focalisation sur le pénis interne.

Cela dit, la question qui m’est apparue ensuite est : Quelles modalités d’alternance choisir?

Alterner durant une même séance ou sur des périodes?

Tu en penses quoi?

Dans tous les cas si ces hypothèses sont bonnes : lorsque tu fais un étirement vers l’avant pour solliciter le ligament l’ischion, si tu sens un tiraillement au ligament suspenseur , cela veut dire qu’il est limitant , donc il faut s’y attaquer.

S’il n’est pas limitant alors je ne vois pas pourquoi il faudrait alterner. A la rigueur si tu penses qu’il faut des périodes de break alors tu peux organiser cette alternance en fonction de ces périodes.

L’exemple le plus frappant c’est cet espagnol qui avait limite un micro pénis et qui a presque doublé sa taille. Son pénis était vraiment très enfouis , en plus il a pas mal d’embonpoint . Sa routine c’était des stretchs des stretchs et des stretchs ! Dans tout les sens de façon intensive. Je vais retrouver son topic, ses gains sont impressionnants.

Je vais retrouver le lien.

Envoyé par defcon44
que preconisez vous comme strech pour allonger le suspenseur ?

Ben je sais pas trop , l’important c’est d’aller dans le sens du ligament donc de tirer vers le bas .

Petite aparté, n’avez vous jamais remarqué que beaucoup de noirs ayant un grand pénis, dans les films de cul, étaient comme dépourvu de ligament suspenseur?

Si on mesure le pénis à partir de la racine, on est tous extrêmement bien fournis, et souvent je vois chez certains noirs qui en ont une longue, que la partie visible de leur pénis démarre quasiment à la racine. Ce n’est qu’une impression mais je vais essayer de montrer ça avec des liens.

Top
Thread Closed

All times are GMT. The time now is 02:49 PM.